Les soft skills les plus recherchées dans l’entreprise

Les soft skills les plus recherchées dans l’entreprise

Une attitude positive, une bonne communication et des compétences de travail d’équipe sont les trois compétences non techniques les plus appréciées par les employeurs. De plus, la plupart des cadres sont d’accord pour dire qu’il est difficile de trouver des candidats ayant les compétences non techniques appropriées. Ces constatations font partie d’un nouveau rapport sur les ventilations régionales de l’Enquête nationale sur les entreprises de l’Institut canadien d’éducation et de recherche pour le counseling (CERIC).

Le rapport examine l’état du perfectionnement professionnel dans le milieu de travail canadien. Le CERIC a chargé le Groupe de recherche Environics de mener une enquête auprès de 500 employeurs de taille variable afin de fournir des points de vue sur les enjeux auxquels font face le travail et l’embauche partout au pays. Affichez un résumé complet du rapport.

A lire aussi : Intelligence émotionnelle : explication du concept

Une question du rapport offre aux demandeurs d’emploi un aperçu précieux des compétences non techniques sur le lieu de travail.

Quelles compétences non techniques sont les plus appréciées par les employeurs ?

A lire aussi : Tout savoir sur le self-management

    Attitude positive — 36% Bonnes compétences en communication — 29% Compétences de travail d’équipe — 25% Travail fort Éthique — 23% Compétences interpersonnelles/service à la clientèle — 18% Flexibilité/adaptabilité — 11% Honnête/Intégrité — 11% Capacités de gestion du temps — 10% Fiabilité/fiabilité — 9% Compétences en résolution de problèmes — 8% Responsabilité — 7% Dédicat/Passion — 6% Confiance en soi — 6% Volonté/Capacité d’apprendre — 5% Orienté vers les objectifs — 5% Bien travailler sous pression — 5% Compétence/Diligence — 5% Présentation — 4%

Il est très intéressant de voir la combinaison de compétences non techniques que les employeurs considèrent comme importantes. Selon cette enquête, la compétence non technique numéro un appréciée par les employeurs est une attitude positive. Les pourcentages ci-dessus représentent les moyennes nationales et il est important de noter que différentes industries peuvent mettre davantage l’accent sur différentes compétences non techniques.

Comment ce rapport vous aide-t-il au demandeur d’emploi ?

Avez-vous les cinq meilleures compétences techniques ? Est-ce que votre CV mettre en évidence ces compétences non techniques que les employeurs recherchent ? Que ce soit sur votre CV ou lors d’un entretien d’embauche, assurez-vous de parler des expériences passées qui mettent en évidence une attitude positive, une bonne communication et des compétences de travail d’équipe. Ne sous-estimez jamais l’importance des compétences non techniques dans votre recherche d’emploi !

D’ autres constatations du rapport, en ce qui concerne les compétences non techniques, sont les suivantes :

  • Deux employeurs sur trois (66 %) ont de la difficulté à trouver des employés possédant les bonnes compétences non techniques.
  • Si les employeurs éprouvent de la difficulté à trouver des employés techniquement qualifiés :
    • Six personnes sur 10 (62 %) affirment qu’elles embaucheraient une personne qui est en bonne forme, qui possède les compétences non techniques appropriées et offre une formation ;
    • Trois personnes sur 10 (26 %) disent qu’elles continueraient à chercher jusqu’à ce qu’elles trouvent un candidat possédant les bonnes compétences techniques ;
    • Un sur 10 (12%) ne sont pas sûrs, ou disent que cela dépend.

En fonction de la taille de l’entreprise :

  • Petites entreprises ( mettre en évidence ces compétences non techniques que les employeurs recherchent ? Que ce soit sur votre CV ou lors d’un entretien d’embauche, assurez-vous de parler des expériences passées qui mettent en évidence une attitude positive, une bonne communication et des compétences de travail d’équipe. Ne sous-estimez jamais l’importance des compétences non techniques dans votre recherche d’emploi !D’ autres constatations du rapport, en ce qui concerne les compétences non techniques, sont les suivantes :
    • Deux employeurs sur trois (66 %) ont de la difficulté à trouver des employés possédant les bonnes compétences non techniques.
    • Si les employeurs éprouvent de la difficulté à trouver des employés techniquement qualifiés :
      • Six personnes sur 10 (62 %) affirment qu’elles embaucheraient une personne qui est en bonne forme, qui possède les compétences non techniques appropriées et offre une formation ;
      • Trois personnes sur 10 (26 %) disent qu’elles continueraient à chercher jusqu’à ce qu’elles trouvent un candidat possédant les bonnes compétences techniques ;
      • Un sur 10 (12%) ne sont pas sûrs, ou disent que cela dépend.

    En fonction de la taille de l’entreprise :

    • Petites entreprises