Pourquoi engager un DAF de transition ?

Pourquoi engager un DAF de transition ?

À un moment donné de sa vie, il arrive qu’une entreprise soit confrontée à une situation de crise ou à un problème de trésorerie. Pour aider le dirigeant à surmonter les difficultés et à mettre en place une nouvelle restructuration, l’intervention d’un DAF de transition est requise. Celui-ci aura pour mission de préparer une nouvelle opération financière en vue de redresser la société.

Sortir l’entreprise de la situation de crise

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de connaître exactement en quoi consiste un management de transition. Par définition simple, il s’agit d’une démarche qui consiste à engager temporairement un cadre dirigeant extérieur (DG, DAF, DRH), afin d’aider une entreprise en situation d’urgence. Dans ce contexte, le manager de transition met à profit ses compétences et son expérience pour optimiser les performances des employés. Il apporte pour cela de nombreux changements décisifs qui seront déterminants pour l’avenir de la société. La durée d’intervention du manager de transition est généralement limitée entre 6 et 18 mois. Durant cette période, il met tous les moyens en œuvre afin d’atteindre les objectifs.

A voir aussi : Comment réussir en trading ?

Lorsque l’entreprise fait face à un problème de trésorerie (qui est la principale source des difficultés), engager un DAF de transition, semble être la solution la plus adaptée. C’est, en effet, la personne la mieux qualifiée pour établir une stratégie financière pertinente et efficace. Dans le cadre de sa mission, ce spécialiste intervient dans toutes les affaires relatives à la finance et à la comptabilité. En collaboration avec le Directeur et le service RH, il gère les services administratifs et financiers afin d’optimiser les gains de l’enseigne et remonter les profits. Il est également du devoir du DAF de transition de restaurer la rentabilité de l’entité pour garantir un retour sur investissement.

Bénéficier d’un service complet et qualitatif

Pour la plupart des entreprises en difficulté, recourir aux compétences d’un DAF de transition est le meilleur moyen de surmonter une situation de crise. Cela permet, non seulement, de traverser avec succès les difficultés, mais aussi de relever les challenges et les aléas auxquels la société fait face. Sur le plan financier, le DAF de transition prend en main toutes les opérations nécessaires afin d’assurer la restructuration de la gestion et de redresser l’enseigne. Il s’occupe notamment de la mise à jour des tableaux de reporting, de la supervision des déclarations fiscales et financières, de l’analyse des coûts et des prix de vente, etc.

A voir aussi : Comment optimiser la rémunération de ses salariés ?

Faire appel à un DAF de transition, c’est de même bénéficier d’un professionnel ultra-qualifié. Spécialement formé dans le domaine, il met en place les meilleurs outils d’organisation afin d’améliorer la rentabilité de l’entreprise. De par sa solide expérience, il est en mesure d’examiner et de valider les contrats effectués par le Directeur. Ce professionnel s’assure d’ailleurs que la société respecte toutes les réglementations fiscales en vigueur, afin de toujours rester dans la légalité.

  • Pour réussir une transition en entreprise, il veille à ce que la situation financière de celle-ci soit parfaitement rétablie avant son départ.