Comment aménager un bureau dans un petit espace ?

Comment aménager un bureau dans un petit espace ?

La gestion de l’espace est très importante dans l’aménagement de bureaux professionnels. En effet, le confort est primordial pour assurer la productivité. Travailler dans un espace bien aménagé booste bien plus la motivation. Votre souci réside principalement dans la superficie de votre bureau. Effectivement, il est bien plus difficile d’aménager un bureau dans un petit espace. Découvrez dans cet article quelques conseils pour vous aider dans votre démarche.

A voir aussi : À quelle occasion contacter une agence événementielle à Poitiers ?

Choisir du mobilier de bureau adapté

Le premier conseil pour aménager un bureau professionnel dans un petit espace est de choisir des mobiliers de bureau adaptés. En effet, oubliez le grand bureau massif avec la grande chaise de PDG (même si elle paraît bien confortable). Ce genre de mobilier va encombrer l’espace tant visuellement que vous gênez dans vos mouvements. Des meubles légers et fonctionnels seront plus appropriés.

Une table de bureau en chêne clair de 80 cm de largeur irait parfaitement. Vous pouvez voir les bureaux en bois sur la maison Saulaie pour des modèles de bureaux en bois de moins de 100 cm de largeur qui s’adaptent à un petit espace. Par ailleurs, pour garder la luminosité de votre bureau, il est préférable d’opter pour un mobilier aux couleurs sobres et claires.

A lire aussi : Ameublement et décoration : comment créer un espace détente agréable dans l'open-space ?

Les meubles foncés ou aux couleurs criardes peuvent être tendance mais accentuer la petite superficie de votre bureau. Dans cette optique, cette petite table en bois claire peut être associée à une chaise de couleur claire, elle aussi, pour capter la lumière naturelle du jour. N’oubliez pas que la lumière du jour aide à être productif et limite les risques de dépression.

Solutions de rangement astucieuses

Outre le mobilier principal, il vous faut aussi du rangement pour tous vos dossiers. Eh oui, même à l’heure du numérique, il existe certains documents que vous devez encore garder sous format papier. Pour ne pas surcharger la pièce, il vous faut des solutions de rangement astucieuses.

Pas question d’occuper la surface au sol avec un grand meuble, la solution pour vous est de profiter de la hauteur pour aménager des espaces de rangement.

Des étagères aux murs pour les classeurs, un pegboard (une plaque perforée) pour vos mémos ou encore une lampe suspendue sont autant d’astuces pour ne pas encombrer votre bureau d’objets.

En outre, un bureau en désordre avec des fils qui traînent va rendre la pièce encore plus exigüe. Pour ne pas en arriver là, vous pouvez utiliser des caniveaux de câbles installés sous le plateau de votre bureau pour cacher vos fils.

Optimiser chaque mètre carré

A l’heure où les mètres carrés sont de plus en plus chers, il se peut que votre bureau se trouve dans une pièce avec des petites alcôves ou encore sous les combles. Dans ce cas, vous pouvez profiter des coins avec des petites hauteurs sous plafond pour aménager des espaces de rangement pour vos dossiers.

Si vous êtes amené à partager votre pièce en plusieurs petits bureaux, des cloisons amovibles peuvent constituer une solution pour délimiter les espaces tout en gardant la luminosité au niveau de chaque bureau. Un petit meuble de rangement double-face à casier ouvert permet aussi de séparer les deux bureaux tout en étant fonctionnel pour ranger vos dossiers.

Utiliser la lumière naturelle et artificielle pour agrandir l’espace

Dans un petit espace, l’utilisation de la lumière naturelle est essentielle pour agrandir visuellement votre bureau. Si vous avez une fenêtre, n’hésitez pas à choisir des rideaux en tissu léger qui laissent passer la lumière du jour tout en préservant votre intimité.

Vous pouvez aussi créer une illusion d’espace en utilisant un miroir mural, placé judicieusement face à une fenêtre ou dans un coin où il reflétera la luminosité naturelle. Les miroirs sont aussi pratiques pour vérifier son apparence et donner du style à votre décor.

En complément de cette luminosité naturelle, pensez aussi à utiliser des sources de lumière artificielle en choisissant des suspensions légères et discrètes pour éclairer uniformément toute la pièce. Les lampadaires sur pieds sont particulièrement efficaces dans les petits espaces car ils ne prennent pas trop de place au sol et permettent de diffuser une belle source de lumière tamisée le soir venu.

Aménager un bureau dans un petit espace peut s’avérer être un défi, mais avec quelques astuces bien pensées, notamment optimiser chaque mètre carré disponible et utiliser intelligemment les sources de lumière disponibles, cela peut considérablement améliorer cet environnement professionnel souvent stressant.

Créer une ambiance propice à la concentration et à la productivité

Au-delà de l’optimisation de l’espace et de la lumière, vous devez choisir des meubles multifonctionnels qui servent plusieurs usages différents. Par exemple, optez pour un bureau avec des tiroirs intégrés et des étagères murales pour ranger vos fournitures de façon ordonnée sans sacrifier trop d’espace au sol.

Les plantations verticales sont aussi très populaires ces derniers temps car elles peuvent embellir les murs tout en améliorant la qualité de l’air intérieur et en réduisant le stress. Optez pour des plantations faciles à entretenir comme le bambou ou les succulentes si vous n’avez pas trop la main verte.

L’utilisation intelligente du bruit est capitale. Lorsque vous travaillez dans un petit espace, vous devez utiliser des isolants acoustiques, comme des panneaux muraux en feutre ou des cloisons mobiles pour créer une barrière physique entre vous et le bruit ambiant.

Aménager un bureau dans un petit espace peut sembler difficile, mais avec ces astuces bien pensées, ce lieu de travail peut facilement être transformé en oasis de productivité et de créativité. Prenez le temps nécessaire pour choisir les éléments décoratifs qui fonctionnent à la fois pour votre style personnel et vos besoins professionnels spécifiques.