Qu’est-ce qu’une étiquette RFID ?

Qu’est-ce qu’une étiquette RFID ?

La technologie RFID est basée sur la lecture d’informations à distance. Si elle inquiète une grande partie des consommateurs, elle représente pourtant une aubaine pour les entreprises. Sa technologie est en effet utile et permet de faciliter les différents processus. Découvrez l’utilisation, les avantages et les inconvénients de l’étiquette RFID.

Qu’est-ce qu’une étiquette RFID et à quoi sert-elle ?

La RFID ou Radio Frequency Identification est un système d’identification qui permet de lire et de récupérer des données à distance. Elle est activée par le transfert d’énergie électromagnétique entre une puce et un émetteur RFID. L’étiquette radio contient une puce électronique RFID, ce qui lui permet d’envoyer des données à un émetteur. En repérant la puce à proximité, l’antenne va recevoir un signal radio, permettant ainsi le transfert des informations. Les composants permettent à la fois de lire et de répondre aux signaux.

A lire également : Comment avoir une attestation de domiciliation ?

L’étiquette la plus utilisée en entreprise est complètement passive, car dépourvue de source d’énergie. Elle n’est en effet activée que lorsqu’elle reçoit le signal d’un lecteur électromagnétique. Ce sont donc des étiquettes RFID résistantes qui sont uniquement activées à la réception du signal radio émis par un lecteur RFID. Ce dernier est lui-même équipé d’une carte RFID et d’une antenne pour capter les étiquettes. Il existe 3 principaux types d’étiquettes RFID, à savoir les passives, les actives et les semi-passives.

Les étiquettes RFID passives, les plus courantes, n’émettent pas de radio. Elles ne possèdent pas de batterie et ont une portée courte, de moins de 15 mètres. Elles ne rendent donc pas dangereux les objets sur ou dans lesquels elles sont posées. Un autre avantage de ce type d’étiquette est qu’elle est extrêmement petite et peu coûteuse. Les puces actives, quant à elles, sont équipées de batteries et émettent un signal de plus grande portée. Enfin, les étiquettes semi-passives émettent également un signal, mais uniquement lorsqu’elles veulent communiquer. Grâce à la batterie intégrée, elles peuvent stocker des données et répondre plus efficacement au signal.

A lire aussi : Les soft skills les plus recherchées dans l'entreprise

Quel que soit son type, chaque étiquette possède un identifiant unique attribué par une organisation mondiale (GS1). Les étiquettes basiques stockent uniquement cet identifiant. Les plus évoluées peuvent toutefois stocker des données d’un volume très important, selon l’usage que vous allez en faire. Cela ouvre des perspectives d’utilisation, adaptant ainsi l’usage des étiquettes RFID à différents secteurs. Leur utilisation s’est par ailleurs de plus en plus démocratisée. De nouvelles applications de la RFID font leur apparition, des industries aux magasins en passant par les centres de loisirs et les transports en commun.

étiquettes RFID fabrication

Quelles sont les applications courantes pour les étiquettes RFID ?

La technologie RFID est utilisée dans divers secteurs, mais elle est omniprésente dans les entreprises et la grande distribution. Grâce à l’unicité des identifiants et la lecture à distance, la RFID est en effet bénéfique à la logistique et à la gestion des marchandises en magasin. Parmi ses principaux domaines d’application, on retrouve les inventaires, le contrôle d’accès et la traçabilité des produits.

La distribution

L’étiquette RFID prend une place de plus en plus prépondérante dans la distribution. Elle permet non seulement de suivre un produit pendant son cycle de vie, mais elle est également utile dans les différents processus. Elle sert à les simplifier et à les rendre plus rapides.

La lecture d’informations sur chaque produit en le passant devant un portique RFID fait partie des usages les plus courants de cette étiquette. Lorsqu’elle est lue par le portique, le produit est retiré de l’inventaire. Cela fonctionne aussi dans l’autre sens, en ajoutant un produit dans le stock. Cette lecture automatique des produits permet de diminuer de manière considérable le temps de manutention à la réception, tout en permettant de rendre la gestion de stock et l’inventaire plus précis et exacts.

La logistique

Avec les étiquettes RFID, la logistique devient moins problématique pour les différents acteurs de la distribution. L’interaction entre les fabricants, les distributeurs et les commerçants est en effet plus facile à gérer. Le processus est plus efficace et cela réduit considérablement la marge d’erreur. Grâce à la technologie RFID, il devient facile de gérer une importante quantité de marchandises, puisque les informations ne sont plus traitées manuellement.

De plus, en améliorant la gestion des entrepôts, l’étiquette RFID permet de stocker et de collecter les marchandises de façon entièrement automatisée. Les équipes sont ainsi déchargées d’une grande partie de leur travail et peuvent être réaffectées à d’autres postes. La RFID permet aussi de diminuer les coûts de traitement des retours de produits. Grâce à l’identification du produit, le traitement des retours en stock devient plus rapide.

Le contrôle d’accès

La technologie RFID permet également de contrôler de manière optimale et précise l’accès des personnes aux différentes zones de l’entreprise. Elle permet ainsi d’assurer la conservation des renseignements confidentiels et sensibles. Cette technologie sert aussi à contrôler les accès à un événement particulier. Grâce à l’étiquette RFID, il est possible de gérer l’entrée et la sortie des personnes. Vous pouvez ainsi gérer l’heure d’arrivée des employés grâce à des badges RFID ou des porte-clés RFID.

porte-clés RFID expert traçabilité

L’amélioration de la vente

En permettant un inventaire en temps réel, l’étiquette RFID allège le travail des équipes terrain, notamment en ce qui concerne la satisfaction des clients. Elle offre en effet une multitude de possibilités pour améliorer l’expérience client. Grâce aux informations collectées en temps réel, les équipes qui gèrent les rayons peuvent les remplir dès qu’un article manque, assurant ainsi une disponibilité continue des produits.

Existe-t-il des inconvénients à utiliser les étiquettes RFID ?

L’étiquette RFID possède de nombreux avantages, toutefois cette technologie a également ses limites. Elle suscite en effet la méfiance des clients, car elle permet de collecter des données à leur insu. Lorsqu’elle est utilisée à des fins d’identification, elle peut être accusée de porter atteinte à la vie privée des employés ou des clients. Dans le cas d’un badge RFID personnalisé à l’identité d’un employé, cela va permettre de tracer la personne chaque fois que l’étiquette sera lue par un lecteur et transmettre son identifiant.