Tous nos conseils pour rénover les anciennes fenêtres de votre entreprise

Tous nos conseils pour rénover les anciennes fenêtres de votre entreprise

La rénovation des fenêtres anciennes nécessite une grande réflexion. Celles-ci jouent un rôle important dans le conditionnement de la performance énergétique de votre entreprise.

Les fenêtres participent aussi à l’aspect esthétique que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur. Pour minimiser les dommages qui peuvent être causés par le temps, il est indispensable de choisir des matériaux résistants.

A voir aussi : Les donations immobilières : tout savoir à propos

Le mode de pose devra également être considéré pour avoir des ouvertures adaptées au style de votre entreprise.

S’assurer de l’étanchéité de la fenêtre

A lire en complément : Entreprise : pourquoi louer une fontaine à eau ?

L’étanchéité d’une fenêtre peut être compromise par l’état du dormant. Notons que le dormant désigne la bordure qui entoure une fenêtre. Dans le cadre d’une rénovation de fenêtre ancienne, vous avez le choix entre garder l’ancien  dormant ou changer la fenêtre toute entière.

–        Rénovation d’une partie de la fenêtre

En gardant le dormant et le cadre, vous devez vous assurer de leur étanchéité et de leur solidité. Il est important de noter que cette solution ne pourra se faire que si ces éléments sont en bon état.

Par ailleurs, la rénovation sera aisée si le dormant est en bois. Elle pourra tout de même se faire même si le mastic se décolle. Une peinture écaillée peut également être rénovée avec la technique ci-dessous.

La réussite de l’intervention va dépendre de la suivie de quelques étapes importantes. Pour commencer, le bois doit être mis à nu. Pour ce faire, la peinture écaillée doit être éliminée à l’aide d’un grattoir. Vous devez poncer le bois avec un papier abrasif à grain 80 pour avoir une surface lisse.

La partie extérieure doit être traitée avec de la résine d’accrochage afin qu’elle puisse résister aux intempéries.

Si vous constatez des dommages, appliquez un mélange de résine et de durcisseur sur les parties fortement touchées. Vous n’avez plus qu’à peindre le bois avec une brosse à rechampir.

C’est seulement après cela que vous allez poser la fenêtre de rénovation. Pour assembler le dormant et les ouvrants, vous allez devoir les visser.

Vous devez obturer les interstices avec des joints en mousse et en silicone pour renforcer l’étanchéité.

Sachez qu’il existe des profils d’habillage qui vont vous permettre de masquer la rénovation. Non seulement cette technique et rapide, mais elle donne l’avantage de ne pas modifier la décoration à l’intérieur de la maison.

Sachez qu’il est possible de rénover une fenêtre ancienne en PVC. Seulement, vous devez fixer des tasseaux avant de remettre les ouvrants. Dans ce cas, la fixation va se faire à l’aide d’un joint pré-comprimé.

–        Rénovation d’une fenêtre en totalité

Si les anciennes fenêtres y compris le dormant sont irrécupérables, vous devez les changer dans leur intégralité.

Étant donné que les travaux sont plus lourds, il est conseillé de les faire réaliser par un professionnel. De plus, les murs doivent être raccordés après l’intervention. Pour cela, les travaux seront complétés par la pose d’un revêtement mural ou de plâtre.

Vous pouvez profiter du moment pour échanger l’ancien vitrage simple par un double. Cela renforcera le confort de votre maison aussi bien au niveau de la température qu’en termes de bruit.

Se renseigner sur la règlementation en vigueur

Si les modifications que vous faites ont un impact sur l’aspect extérieur, vous devez consulter la règlementation en vigueur dans votre commune.

En fonction de l’envergure de la modification, vous serez amené à faire une déclaration des travaux auprès de la mairie. Vous devez également respecter les règles d’urbanisme en vigueur. Cela pourrait concerner le choix des matériaux de construction, la couleur et le choix du style.

Opter pour des éléments d’isolation performants et modernes

L’aspect esthétique n’est pas seulement l’élément qu’il faut considérer dans une rénovation de fenêtres anciennes. Le niveau de performance énergétique est un détail capital.

La rénovation doit ainsi répondre à la règlementation en rapport avec l’isolation. Les nouveaux logements sont d’ailleurs soumis aux normes dans la RT 2012.

Vous pouvez par exemple installer un double ou un triple vitrage. Les menuiseries peuvent très bien s’adapter à ces nouvelles technologies. Les joints doivent être de bonne qualité afin d’éviter l’apparition de ponts thermiques.

Pour éviter la dénaturation des éléments de l’ancienne fenêtre, vous pouvez opter pour des volets intérieurs isolants discrets.

Du fait que la rénovation des fenêtres anciennes fait partie des travaux de rénovation énergétique, elle peut bénéficier d’une subvention provenant de l’Etat.

Vous avez la possibilité de choisir entre un chèque énergie, un prêt à taux zéro ou encore des aides octroyées par les collectivités territoriales.

Choisir le matériau adéquat pour vos fenêtres

Le choix du matériau pour vos fenêtres est crucial pour une rénovation réussie. Effectivement, chaque matériau possède ses propres avantages et inconvénients, pensez à bien les prendre en compte selon vos besoins.

Il y a le bois qui offre un charme indéniable à votre entreprise grâce à son aspect chaleureux et authentique. Le bois est aussi apprécié pour ses performances thermiques puisqu’il permet de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été.

Vient ensuite l’aluminium qui se distingue par sa résistance aux intempéries ainsi que sa grande longévité. Pensez à bien choisir le matériau dans les zones soumises à des conditions climatiques rudes ou exposées aux rayons UV.

Pour les entreprises cherchant davantage de modernité, le PVC représente une solution économique et efficace. Ses nombreuses qualités techniques (isolation phonique et thermique) font aussi de lui un choix très pertinent pour les bâtiments professionnels.

Afin de faire le bon choix quant au matériau adapté à vos nouvelles fenêtres professionnelles, plusieurs critères doivent être pris en considération tels que :

  • Votre budget : certains matériaux sont plus coûteux que d’autres mais offrent aussi des performances supérieures.
  • Votre secteur d’activité : selon que vous soyez dans l’alimentaire, le médical ou encore la finance, les contraintes d’hygiène et de sécurité peuvent varier fortement. Le choix du matériau doit donc être réfléchi en fonction de ces aspects spécifiques.
  • Vos besoins thermiques et phoniques : suivant la situation géographique de votre entreprise ainsi que les normes environnementales applicables à votre région, il peut être utile voire obligatoire d’avoir recours à certains matériaux plutôt qu’à d’autres pour garantir un confort optimal aux occupants de vos locaux professionnels.

En définitive, le choix du matériau adapté pour vos nouvelles fenêtres est une étape importante dans la réussite de votre projet de rénovation. Prenez bien le temps d’examiner tous les critères pertinents avant de vous décider pour tel ou tel type de vitrage car cela aura des conséquences sur votre budget mais aussi sur l’apparence globale et l’utilisation quotidienne du bâtiment professionnel concerné.

Faire appel à un professionnel pour une rénovation de qualité

Une fois que vous avez choisi le matériau pour vos nouvelles fenêtres, il est temps de penser à la mise en œuvre du projet. Cette étape cruciale nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié qui saura réaliser un travail de qualité.

La rénovation des anciennes fenêtres de votre entreprise est une tâche complexe et délicate qui requiert une connaissance approfondie des différentes techniques et méthodes ainsi qu’une certaine expérience dans le domaine. En faisant appel à un professionnel, vous bénéficiez donc :
• D’un travail soigné et minutieux : les professionnels disposent du savoir-faire requis pour installer correctement les nouvelles fenêtres afin d’assurer leur durabilité dans le temps.
• D’un équipement adéquat : Les professionnels sont équipés avec des outils très performants pour réaliser tous types de travaux liés aux ouvertures (portail, porte d’entrée). Ils peuvent aussi intervenir sur toutes sortes de bâtiments.
• D’une garantie décennale : Ce type de garantie permet en cas d’éventuels problèmes techniques sur les réalisations effectuées par l’entreprise concernée pendant 10 ans après la finition des travaux.

Tout comme le choix du matériau adapté aux besoins spécifiques de votre entreprise nécessite une attention particulière, il en va de même pour le choix du professionnel à qui vous allez confier la réalisation de votre projet. Pour bien choisir votre prestataire, nous vous recommandons :
• De vérifier les compétences et qualifications : Demander une preuve d’expertise au professionnel que vous envisagez d’embaucher est un moyen sûr de garantir que son niveau de compétence répond à vos attentes.
• D’examiner les références : Portez une attention particulière aux avis des précédents clients sur la qualité du travail réalisé par l’entreprise concernée.
• Demandez des devis afin d’établir un budget solide : N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès de différents professionnels afin d’avoir une idée plus claire des prix pratiqués sur le marché et ainsi mieux négocier.

Faire appel à un professionnel qualifié pour rénover les anciennes fenêtres de votre entreprise est la meilleure solution pour garantir le succès du projet tout en minimisant les coûts liés aux travaux futurs. Prenez donc le temps nécessaire pour sélectionner avec soin l’entreprise adéquate et profiter pleinement des avantages offerts par cette démarche judicieuse.