Calculer le coût unitaire moyen pondéré en gestion des stocks

Calculer le coût unitaire moyen pondéré en gestion des stocks

En entreprise, la gestion des stocks est un défi majeur. Pour valoriser les stocks de manière optimale et maximiser la rentabilité de la production, les entreprises s’appuient sur le coût unitaire moyen pondéré. À quoi correspond ce calcul ? Pourquoi est-il important et comment l’effectuer ? On répond à toutes vos interrogations dans ce billet.

Pourquoi calculer le coût unitaire pondéré en gestion des stocks ?

Le calcul du coût unitaire pondéré correspond à une méthode comptable de valorisation des stocks. Elle s’emploie notamment dans les entreprises industrielles pour une gestion optimale des stocks. L’enjeu de la gestion des stocks est élevé, car elle conditionne la rentabilité de l’activité de l’entreprise.

A découvrir également : Comment réussir en trading ?

Pour faire simple, il est important de calculer le coût unitaire pondéré pour bien valoriser les produits finis.

Cette méthode comptable permet de se retrouver, même en cas de fournisseurs multiples. Avec une bonne valorisation des stocks, il est possible de fixer un prix éclairé pour la vente des produits finis.

A découvrir également : Investir en toute confiance : apprendre les principes éprouvés de la gestion intelligente de portefeuille

Vous l’aurez compris, le calcul du coût unitaire pondéré poursuit une ambition de précision. Avec cette technique comptable d’évaluation des stocks, vous réduisez le risque de pertes au terme de la production et de la commercialisation des produits finis. En raison de son importance, le calcul du coût unitaire pondéré doit se faire avec beaucoup d’attention.

Comment se calcule le coût unitaire pondéré en gestion des stocks ?

Deux procédés sont adoptés pour valoriser les stocks avec le calcul du coût unitaire moyen pondéré. Le premier consiste à calculer le coût unitaire moyen pondéré à chaque entrée en stock.

Calculer le coût unitaire moyen pondéré en gestion des stocks

Cette approche permet de rester à jour sur la situation des produits en stock. La formule à adopter pour effectuer ce calcul se décline comme ci-après.

CUMP = (Valeur du stock précédent à l’ancien CUMP + Coût d’acquisition de la nouvelle entrée) / Total des quantités en stock.

Si cette approche ne vous convient pas, vous pouvez opter pour le calcul du coût unitaire pondéré à chaque fin de période. Pour y arriver, on procède en deux étapes.

D’abord, on détermine le délai de rotation. Il suffit de diviser les stocks sortis pour vente par le stock moyen pour le connaître.

Lorsque cette donnée est connue, on procède au calcul du coût unitaire pondéré à chaque fin de délai de rotation. Ici, la formule à suivre se présente comme suit.

CUMP = Coût d’acquisition total des entrées sur la période / Total des quantités entrées sur la période.

Quelles solutions pour une valorisation optimale des stocks en entreprise ?

Calculer le coût moyen unitaire pondéré est une mission aisée quand on sait comment s’y prendre. Pour éliminer tous risques, on recommande aux entreprises de se faire accompagner dans cette démarche. La première solution disponible est l’accompagnement d’un comptable qualifié. C’est l’approche la plus plébiscitée.

Vous désirez prendre en main la valorisation de vos stocks sans l’aide d’un spécialiste ? Adoptez un logiciel de gestion de stocks pour automatiser le calcul du coût unitaire pondéré. Cette solution est très intéressante, car elle maximise le gain de temps et les économies d’argent.