Comment bien négocier avec ses clients?

Comment bien négocier avec ses clients?

La négociation avec des clients est l’une des choses qu’il faut préparer et qu’il faut beaucoup travailler en tant que professionnel. Il est essentiel de connaître les techniques de base pour faire d’excellentes négociations. Ceci vous évitera d’être déstabilisé face à un client qui semble prendre l’avantage.

Avoir une attitude positive

Quelles que soient les circonstances, l’une des premières clés de toute négociation, c’est d’adopter une attitude positive. En effet, avant que vous ne fassiez une négociation, que cela soit avec des clients difficiles ou non, il est intéressant de ne pas communiquer de mauvais signaux. Évitez donc les comportements qui peuvent perturber le processus.

A découvrir également : Le processus de prise de décision en entreprise

Face à votre interlocuteur, il est essentiel de vous souvenir que vous devrez avoir une attitude positive, une excellente expression du visage et une intonation de voix assez calme. Vous ne devrez en aucun cas chercher à dominer votre interlocuteur. Il est essentiel de voir plutôt ce dernier comme une personne égale à vous-même.

Adopter une posture gagnant-gagnant

Faire une négociation, c’est également penser à l’intérêt des deux parties. Vous devrez faire en sorte que chacun sorte gagnant de la négociation. Il est donc important d’arriver à tomber d’accord sur certains points en établissant des concessions et des contreparties. Comme on vous l’enseignera certainement à l’ESUP, les deux grands alliés de tout négociateur restent l’enthousiasme et l’optimisme.

A lire en complément : Comment contacter Google ?

Lorsque vous partez d’une attitude positive, vous avez beaucoup plus de chance d’influencer positivement votre interlocuteur pour aboutir à une négociation profitable pour vous.

Procéder aux négociations en terrain neutre

Pour éviter d’être déstabilisé, si vous en avez la possibilité, vous devrez choisir le lieu du rendez-vous de votre négociation. Vous pouvez opter pour un terrain neutre pouvant convenir aux deux parties. Il est important que ce soit un endroit assez pratique où vous pourrez bien vous sentir. Cela vous permettra de ne pas vous retrouver tout seul face à des personnes qui font pression sur vous.

De même, vous devez toujours vous mettre d’accord avec votre client sur la date du rendez-vous. Au mieux, le rendez-vous peut avoir lieu chez vous. Vous aurez ainsi le dessus en matière de négociation.

Toutefois, si vous n’avez pas le choix et qu’il est important que vous alliez à un rendez-vous dont le lieu est choisi par votre client, faites alors preuve d’adaptabilité.

Connaître qui est en face de vous

Vous devez connaître correctement votre client. Vous devez savoir ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Ayez une vision aussi claire que possible de cette personne que vous avez en face de vous. Vous devez connaître ses intérêts, ses contraintes et ses limites. Vous pourrez ainsi vous préparer comme il le faut et formuler des réponses précises aux questions de ce dernier.

Pour cela, il est important que vous ayez une argumentation assez structurée. De la clarté de vos explications pourrait dépendre la conclusion de la négociation en votre faveur.

Prévoir des solutions alternatives

Si les propositions que vous faites à votre client ne lui conviennent pas, il est nécessaire de prévoir des solutions alternatives. Ses solutions pourront ainsi être mises en valeur à ses yeux et vous devrez lui faire comprendre que ce sont des solutions qui ne conviennent pas forcément aux deux parties.