Comment choisir son conseiller immobilier ?

Comment choisir son conseiller immobilier ?

Pour un projet d’achat ou de vente d’un bien immobilier, deux options sont possibles : soit s’en charger soi-même, soit faire appel à un professionnel en la matière. Cette dernière solution est l’option la plus intéressante, bien qu’elle représente un certain coût. Le professionnel joue l’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur en contrepartie d’une commission. Depuis quelques années, un nouveau genre d’agent immobilier fit son apparition, le conseiller immobilier. Travailleur indépendant, ce dernier gère les transactions pour le compte d’une agence immobilière moyennant une commission.

Qu’est-ce qu’un conseiller immobilier ?

Un conseiller immobilier comme https://solution.immo/ se classe parmi les agents commerciaux. Ce métier est accessible à tous, bien qu’il nécessite de solides compétences commerciales couplées à un certain intérêt pour le secteur immobilier. Ce mandataire immobilier indépendant doit être inscrit au registre spécial des agents commerciaux (RSAC). Contrairement à un agent immobilier, un conseiller immobilier ne dispose pas de la carte Transaction Immobilière. Cette carte T. est délivrée par la Chambre de Commerce et de l’Industrie. Elle permet ainsi d’exercer un métier lié à la transaction immobilité sur des fonds de commerce et des immeubles à titre professionnel.

A lire également : Expert immobilier : pourquoi faire appel à ce professionnel ?

Ainsi, le conseiller immobilier travaille pour un agent immobilier. Il gère les transactions, la partie prospection jusqu’à la signature du mandat chez le notaire. Le conseiller immobilier est rémunéré à la commission, sur la base du nombre de contrats signés.

A lire aussi : Comment choisir son agence d’hôtesse ?

Quel est le rôle du conseiller immobilier ?

Le métier de conseiller immobilier touche deux axes différentes. Comme il est un indépendant dans le domaine de l’immobilier, le conseiller immobilier cherche à développer son portefeuille. Il doit ainsi se tenir au courant continuellement de l’actualité de son secteur. D’un autre côté, ce professionnel joue son rôle de conseiller auprès de ses clients, en les orientant dans leurs démarches.

Un conseiller est un professionnel de l’immobilier

En tant que professionnel de l’immobilier, le conseiller doit rester à l’écoute du marché. Il réalise une veille pour se tenir au courant des tendances de l’immobilier : prix au mètre carré, nouvelles législations, temps indispensable à la vente… Il va dans son intérêt de disposer d’autant de professionnalisme afin de rassurer ses clients, en leur apportant des données fiables et intéressantes.

C’est pourquoi ce professionnel est en perpétuel apprentissage, aussi bien sur le marché de l’immobilier que sur ses compétences personnelles : communication, relation client, négociations…

Le rôle de conseiller

Ne perdons pas de vue que la base du métier de conseiller immobilier reste d’apporter son conseil. Il sera fort en conseil sur l’état du marché, sur les différentes possibilités selon le projet. Il peut même réaliser des opérations de prospection pour le compte de son client. Au vue de ses attributions, le conseiller immobilier doit être polyvalent pour répondre au mieux aux besoins et interrogations de ses clients. Une fois qu’il a trouvé le bien ou l’acheteur, il sert d’intermédiaire entre les deux parties. Il s’occupe alors de la constitution et du suivi des dossiers, mais aussi de la gestion des opérations liées à la vente ou à la location.

Comment choisir son conseiller immobilier ?

Il va s’en dire qu’il est important de bien choisir son conseiller immobilier. Ce professionnel est celui qui vous accompagne tout au long de votre projet, sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Voici quelques critères de choix.

La notoriété et la confiance

Dès les premiers échanges avec le conseiller immobilier, il est important de se sentir à l’aise. Il est nécessaire d’établir une véritable relation de confiance afin de pouvoir échanger librement. De cette manière, le professionnel pourra mieux comprendre les besoins de vos clients. Plus qu’un conseiller, c’est une personne sur laquelle le client peut compter. Il doit rester à l’écoute et doit être facilement joignable.

L’expertise dans le domaine immobilier

Le conseiller immobilier doit disposer de solides compétences en négociation et en communication. Il doit parfaitement maîtriser le marché de l’immobilier. Lors des premiers échanges, il est important de lui poser des questions pour juger de ses capacités et de son expertise.

La qualité de communicant

Il ne faut pas oublier que le conseiller immobilier est un commercial. Il doit savoir écouter mais aussi communiquer, avec son client et avec les différents acteurs du marché. Il est en contact avec le vendeur, l’acheteur et d’autres professionnels de l’immobilier, comme le notaire ou les professionnels du bâtiment.