Comment devenir AESH ?

Comment devenir AESH ?

Les AESH (accompagnateurs d’élèves handicapés) sont des professionnels qui se consacrent à l’accompagnement des élèves handicapés dans leur parcours scolaire. Ces éducateurs sont chargés de s’assurer que les étudiants sont en sécurité et peuvent faire face avec succès à tout défi auquel ils seront confrontés. Si vous êtes intéressé par ce métier, voici ce dont vous avez besoin pour devenir AESH.

Être titulaire d’un diplôme professionnel

Pour être AESH, il faut être en possession d’un diplôme certifié par l’État qui démontre la capacité à fournir une assistance aux personnes handicapées. Il peut s’agir d’un diplôme de niveau V (BEP, CAP). Mais, si vous détenez un titre ou un diplôme au moins de niveau IV (baccalauréat) ou d’une qualification équivalente vous pourrez aussi devenir AESH. Ce document doit être en lien avec le secteur de l’éducation ou avec des secteurs connexes. Ces conditions permettent de prouver que vous avez les compétences de base pour assurer les missions qui vous seront confiées en tant qu’AESH.

A découvrir également : Couches Pampers : pourquoi la marque est-elle au cœur de la polémique

Avoir une expérience professionnelle

Si vous n’avez pas de diplôme, vous pouvez justifier d’une expérience professionnelle. L’expérience doit être d’au moins neuf mois dans l’assistance aux personnes handicapées. Cela englobe les élèves ayant des besoins spéciaux ou ceux qui se trouvent dans une situation similaire. Elle vous permettra de mieux comprendre les besoins et les enjeux liés aux personnes en situation de handicap et de mieux vous adapter à leur condition. Cela vous permettra également de dialoguer plus efficacement avec les éducateurs et les autres personnes qui travaillent dans le domaine de l’éducation.

Postuler auprès d’une mission localisée ou auprès d’un service académique

Une fois que vous remplissez les conditions nécessaires, vous pouvez postuler pour un poste d’AESH en contactant une mission localisée ou un service académique. Ces structures sont chargées de recruter et de gérer les personnels enseignants et non enseignants dans les établissements scolaires.

A lire également : Pourquoi il ne faut pas négliger l'hébergement Web et la sécurité du site

Une autre méthode pour trouver un poste d’accompagnateurs d’élèves handicapés est d’explorer les offres d’emploi sur les plateformes de recrutement numérique ou de consulter les sites Web de l’éducation nationale. Les établissements scolaires cherchent régulièrement à recruter des AESH, notamment en début d’année scolaire.

Il est essentiel de prêter attention aux offres d’emploi pour discerner quelles sont les qualifications nécessaires. Par exemple, les employeurs peuvent exiger une expérience antérieure dans l’aide aux personnes handicapées ou une expertise dans un certain type de handicap.

Passer un entretien d’embauche

Si votre candidature est acceptée, vous devrez passer un entretien d’embauche. Au cours de cet entretien, l’enquêteur s’attachera à recueillir davantage d’informations sur votre formation, votre expérience professionnelle antérieure et votre enthousiasme à devenir AESH.

Il est important de bien se préparer à l’entretien en réfléchissant aux questions que le recruteur pourrait vous poser. Vous pouvez par exemple réfléchir aux expériences professionnelles qui vous ont amené à vous intéresser à l’accompagnement scolaire, ou aux qualités que vous pouvez apporter au poste d’AESH.

Suivre une formation spécifique (100 heures) pour obtenir le titre de «moniteur AESH»

Si vous êtes embauché en tant qu’AESH, vous devrez suivre une formation initiale d’une durée de 100 heures pour obtenir le titre de « moniteur AESH ». Cette formation permet de mieux connaître le métier d’AESH et les différents types de handicaps. Elle est obligatoire pour tous les nouveaux AESH. Il est aussi possible d’acquérir une formation complémentaire pour vous concentrer sur un certain type de handicap.