Comment réussir en trading ?

Comment réussir en trading ?

Le trading reste un domaine d’investissement encore sûr pour de nombreuses années. Ce domaine nécessite cependant beaucoup de travail et de rigueur pour tous ceux qui veulent y faire fortune. Richard Denis, l’un des plus grands spéculateurs dans le monde du trading a prouvé dans les années 1980 à l’aide d’une expérience sur 13 personnes que la réussite dans le trading peut s’apprendre. Il suffit en effet de suivre certaines règles pour exceller dans ce type d’investissement.

Les premiers pas pour un succès dans le monde du trading

Le trading est un domaine où sans être bien formé, une personne peut courir fortement le risque de faire faillite. La première chose à faire est de bien se former. C’est une activité qui demande de l’audace et une aptitude à prendre des risques. Il n’existe pas de méthode miracle qui réussit à tous les cours. Tout trader débutant ou vétéran doit savoir aiguiser et améliorer ses stratégies suivant l’évolution et les fluctuations du marché. Commencez par suivre une formation en ligne. Ensuite, définissez votre stratégie d’intervention. Vous aurez le choix entre plusieurs supports financiers, dont les actions, les Futures, les options, etc. Celui qui fait par exemple le choix des Futures devra s’exercer longuement à l’analyse des graphiques en temps réel des Futures.

A découvrir également : Les avantages d’un logiciel de gestion commerciale

Pour choisir un organisme où trader des contrats à court terme, voici quelques critères à prendre en compte :

A découvrir également : La chasse de tête : une stratégie efficace pour recruter les meilleurs talents

  • Des prix compétitifs ;
  • Des outils et fonctionnalités avancés ;
  • Un service digital facile et personnalisé ;
  • Une expérience et une expertise prouvée.

Privilégiez des plateformes primées. Trader des contrats à terme sur une plateforme qui est primée, vous permet d’accéder à plus de 200 contrats à terme sur 23 places boursières mondiales. Places boursières qui incluent les indices boursiers, l’énergie, les métaux, l’agriculture.

Quelles sont les aptitudes à avoir dans le trading ?

Un trader impatient perd de l’argent. Il doit savoir attendre le niveau de prix que son système vise, et décider du capital à allouer par position. En général, le trader débutant doit apprendre à établir un plan, à définir ses objectifs et à savoir gérer les risques. La gestion des risques ou money management est très importante. Il ne faut jamais dépasser 1 % de risque sur un trade quand vous êtes débutant.

Une bonne discipline permet de bien suivre ses plans. La quête de gain ne doit pas prendre le dessus sur l’objectivité. C’est pourquoi vous devez être réaliste dans vos décisions.

Éviction et gestion des erreurs dans le trading

Le trading est un investissement à risque. Prenez donc soin de disposer sur vous d’un journal de bord pour noter et analyser vos erreurs passées. Il faut suivre l’actualité et rester aux aguets de toute information capable d’avoir une influence quelconque sur ses choix. Tenez compte de votre propre personnalité afin de ne pas commettre des erreurs liées à vos impulsions naturelles ou à vos rapports avec l’argent. Vous devez donc apprendre à vous protéger de vos émotions : la peur, la frustration, la cupidité… Assurez-vous d’être lucide et objectif dans vos choix.

Plusieurs sites proposent des formations en ligne sur le trading. Pour être sûr d’avoir en main toutes les cartes, il est conseillé de consulter les ouvrages ou sites traitant du trading. Lisez autant que vous pouvez. Au début, votre objectif ne doit pas être de faire beaucoup de gains, mais d’y survivre aussi longtemps que possible. Avec le temps, vos connaissances augmentent, vos techniques s’aiguisent et vous y devenez un pro. 

Les différents types de trading : choisir la meilleure stratégie pour votre profil

Il existe plusieurs types de trading sur le marché. Choisir le type qui convient à votre profil d’investisseur est essentiel pour maximiser vos profits et minimiser les risques associés.

Le day trading, aussi appelé négociation intrajournalière, consiste en l’achat et la vente d’un actif au cours de la même journée. Cette stratégie nécessite une grande réactivité car il faut être capable de prendre rapidement des décisions rentables. Le day trading peut toutefois se révéler très risqué si vous ne possédez pas suffisamment d’expérience ou si vous n’êtes pas habitué à gérer les fluctuations rapides du marché.

Le swing trading, quant à lui, vise à échanger des actions sur un laps de temps plus long que dans le cas du day trading. Il s’étend généralement sur plusieurs jours voire quelques semaines, ce qui permet aux investisseurs de bénéficier des tendances momentum du marché afin d’obtenir un profit intéressant. Les traders doivent donc avoir une bonne compréhension des aspects techniques liés à cette stratégie.

Pour ceux qui cherchent une approche moins risquée, le positionnement boursier s’avère être le choix opportun. Cela consiste simplement en l’achat et la détention d’un actif pendant une période prolongée • souvent plusieurs mois voire années • jusqu’à ce que sa valeur augmente significativement ou qu’il rapporte régulièrement des dividendes intéressants. Le positionnement boursier exige cependant beaucoup plus de patience que les autres formules citées.

Il faut souligner que chaque type de trading nécessite des compétences et des capacités différentes. Il faut donc opter pour celui qui correspond le mieux à votre profil financier et vos objectifs d’investissement.

Comment évaluer et gérer les risques en trading ?

Le trading est une activité lucrative, mais qui comporte aussi de nombreux risques. Pour réussir en trading, vous devez être cohérent avec vos objectifs financiers à long terme. La mise en place d’un plan clair peut aider à éviter les décisions impulsives et à garder votre processus de prise de décision rationnel • ce qui peut s’avérer bénéfique lorsque l’on a affaire aux fluctuations rapides du marché boursier.

Avant toute transaction sur le marché financier, analysez attentivement toutes les informations disponibles concernant cet actif spécifique : des données historiques aux nouvelles économiques récentes. Ces infos peuvent donner un bon aperçu des tendances futures du marché et donc prévoir au mieux la rentabilité ou non d’une opération.

Il existe plusieurs outils permettant aux traders professionnels comme débutants d’analyser l’environnement économique et financier dans son ensemble : logiciels spécialisés (comme MetaTrader), forums dédiés au trading… Des formations proposées par des organismes spécialisés dans le domaine sont encore plus pertinentes ; elles fournissent une formation complète et efficace pour se perfectionner dans la compréhension des marchés financiers, de leurs fonctionnements ainsi que les astuces pour optimiser les gains et limiter les pertes.

Vous ne devez jamais investir plus que ce qui peut être pris en charge. La gestion du risque est essentielle pour protéger votre capital. Il est recommandé de ne jamais investir plus de 2% à 5% du capital total sur une seule transaction.

Évaluer et gérer les risques en trading requièrent une connaissance globale du marché financier alliée à un plan cohérent d’investissement adapté à son profil d’investisseur. En respectant ces règles, vous pouvez maximiser vos profits tout en minimisant le niveau global des risques liés au trading.