Comment savoir si une entreprise partenaire est sérieuse ?

Comment savoir si une entreprise partenaire est sérieuse ?

Lorsque l’on est entrepreneur, nous prenons des risques : c’est la base du métier. En effet, si le projet auquel nous croyons ne fonctionne pas, nous perdons tout, et il est obligatoire de repartir de zéro par la suite. C’est pourquoi, si vous devez travailler avec d’autres entreprises, il faut s’assurer de leur sérieux. Il existe de multiples points à vérifier, et nous allons vous les présenter, comme par exemple : comment trouver le numéro de TVA Intracommunautaire. Explications.

Les aspects à vérifier chez une entreprise partenaire.

Si vous devez travailler avec une entreprise partenaire, il ne suffit pas d’apprécier la décoration chic de ses bureaux, vous devez en premier lieu vérifier leur numéro de SIRET. C’est en effet l’élément le plus important : donné par les autorités Françaises, c’est le numéro qui identifie chaque entreprise. En s’assurant d’un numéro de SIRET (ou SIREN, les deux sont liés), vous vous assurez que l’entreprise est bien déclarée auprès de l’administration. Ensuite, vient le numéro de TVA que vous devrez vérifier. Attention cependant, toutes les entreprises n’en ont pas : par exemple les auto-entrepreneurs en sont exemptés en dessous d’un certain chiffre d’affaires (qui évolue chaque année).

A lire aussi : Business : comment savoir si vous pouvez faire confiance à une autre entreprise ?

Aussi, vous pouvez regarder du côté du capital social de l’entreprise. Celui-ci donne une indication de la solidité financière d’une entreprise, mais cela ne reste qu’une indication. Cependant, vous pouvez toujours y jeter un œil. Enfin, il est possible de vérifier le chiffre d’affaires des années précédentes : cela vous permet de voir le volume de travail réalisé ces dernières années.

Toutes ces informations sont facilement accessibles via internet en faisant une recherche. Si vous avez le numéro de SIRET, vous retrouvez facilement le reste, même s’il faudra parfois payer pour avoir toutes ces informations. Cependant, ce n’est qu’un petit investissement si par la suite vous pouvez travailler de manière régulière avec ce nouveau partenaire 😉

A lire également : La loi Hamon s'applique-t-elle aux entreprises ?

Les questions à poser pour évaluer la fiabilité d’une entreprise partenaire

En plus des aspects à vérifier, posez les bonnes questions pour évaluer la fiabilité d’une entreprise partenaire. Cela vous permettra de mieux comprendre leurs méthodes de travail et leur façon d’aborder certains sujets.

Comment traite-t-elle ses employés ? Vous devez savoir comment une entreprise traite son personnel. Si elle ne respecte pas les droits de ses salariés ou n’utilise pas des pratiques éthiques en matière d’embauche, il y a peu de chances qu’elle respecte vos intérêts non plus.

Quel est le processus de contrôle qualité ? Vous avez besoin que l’entreprise avec laquelle vous travaillez fournisse un produit ou service fiable. Demandez-lui donc comment elle s’assure que chaque élément répond aux normes standards.

Son service clientèle a-t-il bonne réputation ? Lorsque vous êtes confronté à un problème concernant votre partenariat, cela peut vite tourner au cauchemar si vous tombez sur un mauvais service clientèle qui ne prendra jamais soin du casse-tête en question. Si cette partie est aussi importante pour votre activité, n’hésitez surtout pas à poser cette question avant toute collaboration possible !

Tient-elle compte des retours clients ? Pour améliorer leur produit/service (et par conséquent votre expérience), demandez si l’entreprise considère sérieusement les retours clients et utilise ces informations pour apporter des changements constructifs.

Toutes ces questions devraient vous donner une idée claire du fonctionnement de l’entreprise. Mais vous devez avoir confiance en votre instinct. Si quelque chose vous semble louche ou si vous ne ressentez tout simplement pas un bon feeling, n’hésitez pas à chercher un autre partenaire.

Les signaux d’alerte à repérer lors des premiers échanges avec une entreprise partenaire

Vous devez repérer les signaux d’alerte dès les premiers échanges avec votre entreprise partenaire potentielle. Ces signaux peuvent indiquer que l’entreprise n’est pas aussi sérieuse qu’elle le prétend.

Le premier signal à surveiller est une mauvaise communication. Si vous constatez un manque de clarté ou des réponses vagues, cela peut être un indicateur de problèmes plus graves dans la façon dont l’entreprise fonctionne.

Un autre signal d’alarme est si l’équipe avec laquelle vous discutez ne semble pas disposer des connaissances nécessaires pour répondre à vos questions. Cela pourrait indiquer que l’entreprise n’a pas investi suffisamment dans ses employés et leur formation.

Si vous rencontrez des difficultés pour obtenir une réponse rapide ou même une réponse tout court, cela peut aussi être un danger potentiel. Un temps de réponse excessivement long peut indiquer que l’entreprise a du mal à satisfaire ses clients existants ou qu’elle n’accorde tout simplement pas la priorité nécessaire aux partenariats.

Certainement le plus important : méfiez-vous des entreprises qui semblent trop pressées pour conclure cette collaboration ! Bien sûr, il y a des délais à respecter, mais si ces derniers sont beaucoup trop courts • par exemple ‘vous avez 24h chrono’ alors même que vous venez juste d’avoir leur contact • c’est mauvais signe !

Rappelez-vous toujours de vérifier toutes les informations disponibles sur cette entreprise avant toute collaboration possible. Une simple recherche en ligne sur son nom devrait fournir suffisamment d’informations pour vous aider à décider si elle est fiable. Consultez aussi les avis en ligne, les commentaires, et autres témoignages de clients qui ont déjà travaillé avec cette entreprise.

En outre, il est possible de déterminer la fiabilité d’une entreprise partenaire en posant des questions clés sur ses méthodes de travail et en surveillant tout signe potentiel d’un comportement non éthique ou irresponsable. En prenant le temps de faire une recherche approfondie avant toute collaboration, vous pouvez éviter les partenariats risqués et conclure un accord avec une entreprise sérieuse qui contribuera au succès de votre activité.