De bonnes raisons de louer des fichiers de prospection

De bonnes raisons de louer des fichiers de prospection

Les centres d’appel contactent tous les jours des prospects et des clients potentiels, afin de proposer la vente d’un produit ou d’un service. Pour ce faire, les téléopérateurs utilisent des fichiers pour initier de nombreuses opérations et fidéliser les consommateurs au mieux. Cependant, les chefs d’entreprise se demandent s’il est préférable d’opter pour l’achat ou la location de fichiers de prospection. Le présent article va plus se focaliser sur la seconde option.

Louer des fichiers de prospection : idéal pour trouver des clients supplémentaires

La location de fichiers de prospection permet avant tout de prospecter de nouveaux clients. Il faut savoir que la clientèle déjà acquise est encore insuffisante pour que l’entreprise se développe. Grâce à la prospection, il est possible de booster son chiffre d’affaires. En faisant recours à des bases de données, on peut recruter de nouveaux clients. Ces derniers seront ensuite fidélisés pour continuer à utiliser les produits ou services proposés par la boîte. Pour réussir cette étape, il faudra définir en amont les objectifs visés par la société. Les actions menées doivent déterminer les types de données que l’on doit collecter.

A lire en complément : Pourquoi se tourner vers la vente des pièces détachées en ligne ?

Pour ce faire, il sera utile de recueillir les informations liées au fichier client de façon continuelle. Toujours dans le souci d’optimiser la rentabilité des fichiers, il est important de bien entretenir la relation avec les prospects. Dès lors que le fichier est à jour, il ne reste plus qu’à s’entretenir avec ces derniers. Le client est le cœur même du fonctionnement et du développement de toute société. Pour adopter une meilleure stratégie d’acquisition et de fidélisation, il faut aussi nettoyer régulièrement la base de données. Celle-ci permet de réaliser des campagnes. Une base de données invalide peut de ce fait entraîner des retours à l’expéditeur.

Comment fonctionne ce type de système concrètement ?

Ces outils de prospection commerciale fonctionnent selon quelques principes. Tout d’abord, l’entité a uniquement accès à la base de contacts. Elle ne connaît pas les noms des personnes ainsi que les entreprises ciblées, et encore moins leurs coordonnées précises. Elle n’est pas la propriétaire de cette base de données. Elle ne peut l’utiliser qu’une seule fois. On a vu que l’usage et l’accès sont limités dans le temps. Ils sont définis lors de la conclusion du contrat de location auprès d’un courtier en fichier, par exemple. Louer des fichiers est intéressant, car la société cliente confie le routage à un prestataire externe.

A voir aussi : Bien informer sur le prélèvement à la source

Pour info, le routeur assure la mise en relation entre l’entreprise et ses prospects par courrier, fax ou email. De ce fait, l’enseigne ne possède pas de contact direct avec la base de données. En revanche, elle bénéficie d’un reporting précis des actions menées ainsi que des retombées éventuelles (dispatching par secteur d’activité, taux de retour, nombre d’envois, etc.). Il se peut qu’on ait besoin de relancer certains prospects intéressés par l’offre, mais n’étant pas disponibles pour parler longtemps lors de la précédente communication.

  • Il suffit pour cela d’acheter une partie du fichier loué avec uniquement le nom du contact et son numéro de téléphone.