La Supply Chain et la Logistique

La Supply Chain et la Logistique

Avez-vous déjà entendu parler de la Supply Chain ? La Supply Chain ou chaîne logistique est un flux complet du suivi d’un produit jusqu’à sa vente. Pour en savoir plus, on vous invite à suivre l’article !

A lire aussi : Qu'est-ce que le siège social d'une entreprise ?

Qu’est-ce que la Supply Chain ?

La Supply Chain est un processus généré lors du passage d’une commande venant d’un client jusqu’à la livraison et le paiement du produit ou du service. Elle planifie, exécute et contrôle toutes les activités (flux de matériaux et d’informations, transformation intermédiaire du produit, achat des matières premières, livraison au client final).

Dans une Supply Chain, chaque maillon de la chaîne est assuré par plusieurs fournisseurs et entreprises. A cause de l’internationalisation, des types de flux qui augmentent et des modes de consommations mondiaux qui évoluent, la Supply Chain s’avère en ce moment très difficile.

A découvrir également : La prospection commerciale : comment gagner la confiance de vos prospects

Les différentes étapes de la Supply Chain

En général, la Supply Chain se sectionne en 3 étapes :

  • L’approvisionnement: cette étape consiste à savoir la manière, l’endroit et l’heure auquel les matières premières sont fournies. Ces matières premières sont surtout destinées à la fabrication des produits.
  • La production: Sur cette étape, les produits finis sont conçus grâce aux matières premières.
  • La distribution: C’est la réalisation des différentes activités pour que les produits arrivent à la destination finale. Elle se réalise grâce au réseau d’entrepôts, de magasins physiques, de plateformes en ligne ou de grossistes.

Différence entre la Supply Chain et la Logistique

Quelle différence y a-t-il entre la Supply Chain et la Logistique ? Pour vous faire comprendre clairement cette différence, on va vous l’illustrer à l’aide d’un exemple.

Si l’on prend un magasin de mobilier, la logistique de cette activité repose sur l’acquisition de différents types et modèles de meubles et la fourniture des commandes réalisées par les clients. Par ailleurs, les meubles seront exposés dans un entrepôt jusqu’à leur transport. Après les tâches d’assemblage lors de la livraison au client final, le responsable logistique a pour rôle d’établir les itinéraires de transport des meubles.

Néanmoins, si l’on parle de la Supply Chain d’un meuble, il faut revoir toutes les étapes du passage du produit en question :

  • L’extraction initiale du bois,
  • Sa modification en planches et en pièces dans l’usine de meubles,
  • Sa distribution ultérieure dans les points de vente,
  • Son transport au logement des clients.

Quelques tendances en matière de Supply Chain 4.0

Grâce aux nouvelles technologies et à la robotisation, un nouveau modèle de Supply Chain est apparu : le Supply Chain 4.0. Voici quelques éléments qui définissent le concept de ce dernier :

La technologie

La technologie assure la collection et la gestion des données. Pour répondre aux demandes du marché, la gestion de l’information est un élément utile.

La coordination des différents acteurs de la Supply Chain

En choisissant de bons partenaires d’une même Supply Chain, les barrières entre les fournisseurs sont éliminées. De plus, cela favorise la bonne coopération. Pour finir, si vous voulez en savoir plus sur la Supply Chain, consultez le site https://www.supplychaininfo.eu.

En conclusion,

Grâce à cet article, vous savez maintenant ce qu’est la Supply Chain. Pour que la gestion de cette dernière soit efficace, il faut optimiser la logistique des entreprises. Pour plus d’informations, consultez le site https://www.supplychaininfo.eu !

Les avantages d’une gestion efficace de la Supply Chain et de la Logistique

Une gestion efficace de la Supply Chain et de la Logistique peut apporter de nombreux avantages aux entreprises. Tout d’abord, cela permet une meilleure réactivité face aux demandes en termes de vitesse d’exécution des commandes passées. Les clients sont ainsi plus satisfaits et sont plus enclins à rester fidèles à l’entreprise.

Une gestion optimisée permet aussi une réduction des coûts liés à la production, au stockage et au transport des marchandises. Effectivement, les stocks peuvent être mieux gérés pour éviter les ruptures ou les surstocks inutiles qui engendrent des coûts supplémentaires. Le transport peut être rationalisé pour limiter les frais logistiques tout en maintenant un niveau élevé de qualité.

Une bonne gestion de la Supply Chain et de la Logistique prévient aussi les risques liés aux perturbations extérieures (retards dans le transport, problèmes avec les fournisseurs…) grâce à une planification minutieuse des opérations logistiques.

Cette approche favorise l’amélioration continue du service grâce à l’analyse régulière des performances logistiques et au suivi permanent du marché mais aussi par leurs engagements environnementaux (diminution du nombre de kilomètres parcourus par commande).

Tous ces avantages combinés font que le choix d’une stratégie globale efficiente devient essentiel pour chaque entreprise désirant se différencier sur son secteur d’activité.

Les défis à relever pour optimiser la gestion de la Supply Chain et de la Logistique

Malgré les nombreux avantages de la gestion optimisée de la Supply Chain et de la Logistique, plusieurs défis doivent être relevés pour y parvenir. Le premier défi est lié à l’interopérabilité des systèmes d’informations utilisés par les différents acteurs impliqués dans la chaîne logistique. Les données étant souvent dispersées et hétérogènes, il est nécessaire de les intégrer pour permettre une vision commune de la gestion de la chaîne logistique. Les acteurs doivent également partager leur vision environnementale, sociétale et éthique tout en garantissant une qualité constante sur le long terme.

Le troisième défi réside dans l’optimisation des flux logistiques, notamment en termes d’utilisation des modes de transport alternatifs pour limiter l’impact environnemental. Cette tâche nécessite aussi une bonne connaissance géographique afin d’éviter les embouteillages ou les difficultés d’accès aux centres urbains.

Le dernier défi concerne la résilience du système logistique face aux événements imprévus tels que les catastrophes naturelles ou les crises sanitaires qui peuvent avoir un impact significatif sur l’ensemble de la chaîne logistique.

Pour relever ces défis avec succès, il faut utiliser des technologies innovantes telles que l’Internet des Objets (IoT) ou la blockchain pour faciliter la transmission de données et garantir une traçabilité accrue. Le défi principal consiste aujourd’hui à réussir à mettre en place une véritable collaboration entre les acteurs tout en utilisant les nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité de cette coordination. Seule une approche intégrée permettra aux entreprises de bénéficier pleinement des avantages qu’offre la gestion optimisée de leur Supply Chain et Logistique.