Les différentes méthodes de gestion de projet

Les différentes méthodes de gestion de projet

Sans une bonne organisation, un projet n’a aucun sens. Par conséquent, les responsables peuvent utiliser diverses méthodes pour gérer des projets tout en collaborant avec leurs équipes pour respecter les budgets, les ressources et les délais. Pour ce faire, ils utilisent différentes méthodes de gestion de projet. Cet article vous expliquera tout en détail.

Planification de l’avancement d’un projet de A à Z 

L’objectif de la gestion de projet est de planifier l’avancement d’un projet de A à Z, depuis la conception jusqu’à la phase finale. Cela nécessite de définir : 

A lire aussi : Comment réaliser l'approvisionnement de mon magasin ?

  • les objectifs, 
  • les ressources humaines et les matériels utiles,
  • le budget, 
  • les délais
  • les contraintes éventuelles.

Toutefois, il n’existe pas de méthode magique pour mener à bien un projet, car chaque projet est complètement différent. Vous devez choisir la méthode qui fonctionne le mieux pour chaque projet.  

Cependant, de manière générale, passer d’une méthodologie de gestion de projet à une autre implique les étapes clés suivantes :

Lire également : Comment choisir la meilleure protection santé pour votre société ?

La conception et la planification

On définit les objectifs à atteindre en tenant compte des contraintes telles que les personnes, les délais, les outils, le budget, la technologie, qui peut entraver le bon déroulement du processus. 

Le projet est-il réalisable ? Il est temps d’élaborer un plan et d’établir un calendrier. Quelles étapes doivent être franchies et quand ? Durant cette phase, le projet devient plus concret. Chaque procédure est expliquée et le rôle de chacun est défini. 

Des ressources humaines sont allouées lorsque les compétences requises n’existent pas parmi les parties prenantes de l’entreprise : recherche de nouveaux collaborateurs, d’intervenants, intervention indépendante.

L’exécution et le contrôle

Une fois les rôles et les ressources définis, on exécute le plan d’action préalablement établi. 

Le responsable travaille ensuite en étroite collaboration avec l’équipe pour garantir le respect des délais prévus. Pour ce faire, il peut, entre autres, programmer des réunions hebdomadaires pour suivre la situation.

Conclusion et bilan 

On ajuste les dernières échéances pour terminer le projet. L’équipe se réunit ensuite pour évaluer la réussite du projet. 

Qu’est-ce qui a marché ? 

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ? 

Qu’est-ce qui pourrait être peaufiné à l’avenir ?

Cliquez ici pour obtenir plus d’infos sur la méthode de gestion de projet.

Méthodes appropriées pour une bonne gestion de projet

On vous présente ici diverses méthodes utilisées par les gestionnaires et les professionnels qui doivent gérer des projets. À noter que chaque chef de projet gère les projets dont il a la charge selon ses propres compétences, exigences et techniques privilégiées.

La méthode traditionnelle

Cette gestion de projet est appelée méthode en cascade. Chaque étape est exécutée dans l’ordre chronologique. Vous ne pouvez pas passer à la phase suivante du projet tant que la phase précédente n’est pas terminée. Tout est planifié à l’avance et les horaires et rôles de chacun sont soigneusement définis, aucune place à la surprise. Ce type de méthode ne tient pas compte des besoins changeants du client ou de la situation et des circonstances imprévues.

La méthode Agile

Les besoins des clients sont au centre du projet. Ce processus flexible divise le projet en plusieurs projets plus petits afin que le client puisse vérifier chaque étape individuelle. La méthodologie agile est un excellent moyen de garantir la satisfaction des clients et de minimiser les retours à la fin d’un projet.

La méthode PERT

La méthode PERT consiste à lister et relier les tâches utiles à la réussite d’un projet : ordre des tâches et interdépendance. Pour cela, le mind mapping est souvent utilisé. Chaque tâche se voit attribuer une date de commencement et de fin afin que vous puissiez déterminer avec précision la date de fin de votre projet.

Le lean management

Afin d’obtenir les meilleures performances et satisfaire les clients, vous devez éliminer tout gaspillage. Il s’agit de fournir un travail de qualité tout en délimitant les délais, les montants et les ressources. En utilisant cette méthode, vous pouvez obtenir de bons résultats même lorsque vous avez des délais serrés, une petite équipe ou un budget limité.

L’approche Scrum 

À l’instar la méthode agile, le client collabore activement au projet. L’équipe se réunit quotidiennement lors d’une mêlée quotidienne ou réunion de synchronisation afin de suivre l’avancement du projet. Ce procédé repose sur quelques éléments de base : 

  • des rôles définis, 
  • des artefacts, 
  • des événements
  • des règles. 

Il se décline d’autres méthodes telles que la méthode PRINCE2 et celle du chemin critique.

Utilisation d’outil de gestion

L’utilisation d’outils pour la gestion de projet est aussi essentielle à la réussite du projet, notamment :

  • le logiciel de gestion, 
  • les tableaux de bord, 
  • l’outil de suivi du projet
  • les diagrammes, 
  • le logiciel de gestion des plannings,
  • les acteurs du projet, 
  • l’échéancier des livrables,
  • et divers logiciels de pilotage du projet.