Vente en ligne : comment évaluer la performance SEO de son site e-commerce en 2023 ?

Vente en ligne : comment évaluer la performance SEO de son site e-commerce en 2023 ?

Avec l’essor du numérique et dans un contexte où la concurrence est devenue très rude sur la toile, une enseigne e-commerce ne peut plus se permettre d’avoir une plateforme de vente médiocre. Pour le moment, le référencement naturel/SEO demeure le moyen le plus pertinent et le plus efficace permettant aux entreprises et aux marques de maintenir et de pérenniser leur visibilité sur les SERPs (pages de résultats des moteurs de recherche).

Cette technique qui, rappelons-le, est basée sur l’optimisation On-site et Off-site, est pratiquement indispensable si l’on veut bénéficier d’un positionnement optimal. Cependant, avec les nombreux éléments qu’il faut utiliser pour parvenir à ce résultat et les changements de position qui peuvent survenir subitement du jour au lendemain, il n’est pas toujours facile d’évaluer la portée et les impacts d’une stratégie SEO. Actuellement, les enseignes e-commerce peuvent tout de même compter sur deux méthodes fiables pour mesurer les réels progrès et la performance SEO de leur site.

A lire aussi : Optimisation Supply Chain : comment SCOR transforme vos opérations internes

Un audit SEO approfondi

L’audit SEO est une pratique assez courante depuis que le référencement naturel est devenu un critère essentiel qui fait qu’un site bénéficie ou non d’un bon positionnement dans les résultats organiques des moteurs de recherche. Concrètement, il s’agit d’un travail d’analyse qui a pour objectif d’évaluer les performances SEO d’un site web à un instant T. Ce diagnostic s’effectue en s’appuyant sur des indicateurs ou KPI bien précis tels que le ranking des pages, les termes de recherche, le taux de clic, le positionnement du site par rapport à un mot-clé ou encore les backlinks.

Puisqu’il s’agit d’une opération assez technique, l’évaluation SEO d’une plateforme nécessite un réel savoir-faire et des compétences assez spécifiques. Pour maîtriser cette pratique, le moyen le plus simple et le plus rapide consiste aujourd’hui à suivre et à faire une formation d’audit SEO auprès d’une enseigne spécialisée. Les programmes dédiés à l’audit référencement naturel sont conçus pour former des futurs professionnels capables d’analyser les performances SEO d’un site grâce à une méthode et à des supports pertinents.

A découvrir également : Conseils utiles pour garder votre bureau propre

L’apprentissage se porte sur différents sujets et domaines de compétences tels que le suivi de positionnement et l’étude de mots-clés ou encore l’audit netlinking (audit des liens existants : liens sortants et entrants). La formation sera aussi l’occasion pour les apprenants de découvrir et de maîtriser les outils d’analyse comme Google Analytics, Google Search Console, Google PageSpeed Insights, Majestic SEO, Seobserver, MOZ, ahrefs, etc.

Une analyse de l’UX pour mieux comprendre les comportements et les besoins des utilisateurs

L’analyse ou l’audit UX (expérience utilisateur) est une évaluation complémentaire très utile qui devrait, par ailleurs, être réalisée en même temps que l’audit SEO. Le travail consiste ici à évaluer le niveau de l’expérience utilisateur sur le site grâce à certains métrics et indicateurs bien définis (taux de rebond ou taux d’engagement, vitesse de chargement, niveau de trafic mobile, durée de session, taux de conversion, rotation du stock, taux d’échec des commandes et autres). Là encore, la meilleure solution pour maîtriser la pratique sera toujours de suivre une formation dédiée.