Comment bien choisir son mobilier de bureau ?

Comment bien choisir son mobilier de bureau ?

Choisir le mobilier pour son lieu de travail n’est pas chose facile ! Le but final est d’avoir un espace de travail agréable, beau et fonctionnel. Chaque mobilier doit s’intégrer au décor de la pièce où il est installé et répondre a toutes les attentes.

De nos jours les entreprises se munissent de bibliothèques, d’espace de relaxation, de jeux, des fauteuils, etc. Autant de choses que l’on ne retrouvait pas dans les bureaux il y a quelques années en arrière. Vous trouverez ici quelques conseils et astuces pour choisir votre mobilier de bureau.

A lire également : Tout savoir sur le self-management

Les critères de choix

L’achat d’un mobilier de bureau est un gros investissement, alors exigez des meubles pro avec des matériaux de qualité et conforme, produits et fournis par des artisans européens et Français. Faites ressortir votre originalité et votre identité dans le choix de vos meubles. Mettez en avant votre look et vos goûts. A cet effet il est important de bien choisir la peinture de vos locaux et mobiliers. Pour ce faire, il est capital de mettre un lien entre vos coups de cœur et les meubles adaptés à vos espaces afin de minimiser les écarts. Il est aussi recommandé de respecter les distances d’aménagement pour rendre fluides les échanges et le passage des collaborateurs. Soit 80cm pour les canapés ou sièges et 1m pour les couloirs de passage. Privilégiez des meubles modulables, adaptables, évolutifs et des mobiliers d’angle pour des petites pièces. 

Autres points et les open spaces

Il sied d’opter pour des meubles non seulement fonctionnels mais aussi ergonomiques selon l’usage ou les tâches de l’employé. Cela dans le but d’optimiser les performances et le confort des collaborateurs.

Lire également : Optimisez la gestion de votre pôle fiduciaire

Pour les services disponibles en open space, il est recommandé de choisir des mobiliers partagés ou meubles bech et meubles doubles en vis-à-vis. Vous avez aussi la possibilité d’avoir des petites cloisons de division sonore ou des mobiliers acoustiques.