Sécurisez le parking de votre entreprise

Sécurisez le parking de votre entreprise

Le parking d’une entreprise est un environnement sujet à divers dangers : accidents, agressions, chutes, vols, dégradation de voitures, etc. Pour rassurer vos collaborateurs et vos clients, il est indispensable de renforcer la sécurité de ce lieu. Pour cela, diverses solutions s’offrent à vous comme la pose de signalétique dans le parking d’entreprise ou encore la mise en place d’un système de vidéosurveillance. Il est par ailleurs important de connaître les obligations liées aux parkings d’entreprise.

La signalétique à poser dans votre parking d’entreprise

Il est important d’offrir à vos employés et collaborateurs un parking avec une circulation sécurisée et fluide. Pour cela, il faudra convenablement l’équiper. Le parking doit être facile d’accès aux usagers (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.). Mettre en place une signalétique pratique et claire est une solution pour y parvenir et pour sécuriser votre parking d’entreprise. Comme vous pouvez le voir sur Securinorme.com, il existe diverses signalétiques que vous pourrez mettre en place dans votre parking d’entreprise pour assurer la sécurité de tous les usagers :

A découvrir également : Les qualités d’un bon assistant administratif

  • les panneaux de danger,
  • les panneaux d’interdiction,
  • les panneaux directionnels,
  • les panneaux d’information,
  • les panneaux d’obligation.

Choisissez des signalétiques claires et pratiques permettant de distinguer facilement l’entrée du parking et les diverses sorties accessibles. Dans les zones à vitesse limitée, faites poser des ralentisseurs. Cela amènera les visiteurs à ralentir et permettra ainsi d’assurer la sécurité dans le parking.

sécurisation parking entreprise signalétique

A lire aussi : Les nouvelles méthodes pour gérer son réseau d'entreprises

Comment organiser une meilleure sécurité des piétons sur votre parking ?

Selon le Code de la route français, le piéton représente l’usager le plus protégé. Vous devez alors réaliser les aménagements nécessaires dans le parking de votre entreprise pour garantir la sécurité des piétons (les usagers à pied, les trottinettes, les skateboards, les personnes en fauteuil roulant, etc.). À cet effet, la réalisation de voies piétonnes balisées est l’une des solutions les plus recommandées. De plus en plus de structures en France l’adoptent dans leurs parkings. Veillez à ce que les voies soient bien visibles par les piétons, mais également par les automobilistes. Les ralentisseurs représentent aussi des solutions efficaces et pratiques pour prévenir les accidents.

Pour réduire au maximum les risques, installez les ralentisseurs aux endroits où les piétons et les automobilistes se rencontrent. D’autres solutions vous permettent d’optimiser la sécurité sur votre parking d’entreprise comme la mise en place d’un bon éclairage. Cela évitera qu’un automobiliste cause un accident par mégarde durant la nuit. De plus, cela permet d’offrir une meilleure visibilité dans un parking souterrain. Vous pouvez par ailleurs envisager d’installer un système de télésurveillance pour garantir une surveillance 24 h sur 24 des lieux. Poser des caméras de surveillance dans les endroits à risques permettra de dissuader les malfaiteurs de passer à l’acte.

Les obligations prévues pour les parkings d’entreprise

Avant de lancer votre projet de parking d’entreprise, il faut vous rapprocher de votre commune pour connaître les démarches et autorisations nécessaires. Pour mettre en place votre parking d’entreprise, vous aurez besoin d’un permis d’urbanisme (peu importe que vous réalisiez ou non des travaux). La demande d’un permis d’environnement, en revanche, n’est effectuée que dans certains cas. Cela n’est en effet possible qu’en cas de création d’emplacements couverts, de garages ou de parcs de stationnement à l’air libre. Le lieu devra recevoir au minimum 10 automobiles ou remorques.

Il faudra demander un permis d’environnement de classe 1B si la création du garage ou de l’emplacement couvert est réalisée pour plus de 25 véhicules. Cela est également le cas si le parc de stationnement à l’air libre est prévu pour plus de 51 voitures. Vous devrez joindre à la demande un rapport d’incidences. Si par contre, la demande porte sur minimum 200 véhicules ou emplacements, vous devrez demander un permis d’environnement de classe 1A. Il faut compter plus d’un an avant de pouvoir obtenir le permis d’environnement de classe 1A.