Le CBD : un bon plan d’investissement

Le CBD : un bon plan d’investissement

Le cannabidiol est devenu aujourd’hui l’une des substances légales les plus vendues en France. Plusieurs atouts ont permis à cette filière de briller de mille éclats. De ce fait, investir dans le CBD est une affaire juteuse qui attire des milliers d’investisseurs chaque année. Vous voulez vous lancer dans ce business ? Découvrez dans ce guide comment le faire.

Ouvrir un établissement CBD

Ouvrir un établissement de vente de produits CBD est une opportunité qui permet de garantir votre investissement dans cette filière. Les établissements de CBD ont émergé un peu partout dans les villes françaises grâce à la popularité de cette substance fortement demandée.

A découvrir également : Comment se lancer dans le BTP à moindre coût

Malgré le nombre croissant de ces shops CBD, il n’y en a pas moins que le chiffre d’affaires soit au rendez-vous. En effet, quel que soit l’emplacement choisi pour ouvrir vos locaux, les clients ne cessent d’abonder. Cependant, il existe certains critères à mettre en œuvre pour l’ouverture d’une telle entreprise.

Le type d’entreprise

Pour lancer un établissement de vente de produit CBD, l’entrepreneur devra choisir un mode juridique pour son entreprise. S’il existe plusieurs modes juridiques pour la création d’une entreprise, celles de CBD sont, dans la plupart des cas, dirigées par une personne unique.

A découvrir également : Pourquoi s’installer dans un espace de coworking

De ce fait, le mode juridique le plus conseillé pour ce type de société est le SASU. Cette directive confère certains attributs qui mettent à l’abri l’entrepreneur. Parmi ces garanties, il y a : le régime fiscal abordable, l’incorporation au régime général de sécurité sociale, la possibilité de débuter avec peu d’économie, etc.

Bien choisir les produits à vendre

Pour se garantir un chiffre d’affaires évolutif, il est important de savoir choisir les produits à vendre dans un établissement CBD. En effet, la plupart des magasins de vente de produits CBD diversifient l’offre pour pouvoir toucher une clientèle variée. Il est vrai que le CBD devient de plus en plus mainstream, mais cela ne garantit pas la vente des produits.

Pour avoir un commerce de cannabidiol juteux, il faudra vendre tous les types de produits CBD autorisés pour être commercialisés sur le marché. Ainsi, il est important d’intégrer les produits à vertus thérapeutiques tels que les huiles, les fleurs, les gels, mais aussi les produits relaxants.

Vous devez également avoir dans votre établissement, de simples compléments alimentaires, des e-liquides, des vaporisateurs et des laxatifs à base de CBD. En somme, l’idéal est de proposer à vos clients tout ce qui est commercialisable légalement comme produits CBD.

Bien choisir son distributeur

Il existe plusieurs approvisionneurs en produits CBD. Pour réussir à avoir en permanence des produits à vendre, il est important de savoir choisir son distributeur. En effet, tous les distributeurs de produits CBD sur le marché n’assurent pas un approvisionnement rapide en cas de rupture de stock.

Il faudra donc lier un partenariat avec un distributeur agréé qui soit capable d’approvisionner votre établissement dès que le besoin se fera ressentir. La concurrence étant rude avec la diversité d’établissements de vente de produits CBD dans les différentes régions, il est primordial de savoir garder sa clientèle. Pour cela, il faudra avoir un stock en permanence, d’où l’importance d’avoir un bon distributeur.