Comment faire du coaching en entreprise ?

Comment faire du coaching en entreprise ?

Le métier de coach professionnel ne requiert pas la détention d’un diplôme de coach. Par ailleurs, un tel diplôme n’existe pas en réalité. Ce n’est pas pour autant qu’il n’existe pas de qualités et de compétences nécessaires avant d’exercer ce métier. Tout ce que vous devez savoir à propos du métier de coaching en entreprise dans cet article.

Est-ce réellement intéressant de faire du coaching en entreprise ?

Le métier de coach professionnel est un métier de plus en plus demandé en entreprise. Tout au long de sa vie, une entreprise passe par diverses phases, pas forcément critiques, mais qui nécessitent l’intervention d’un coach professionnel. Le coach est sollicité pour accompagner individuellement ou collectivement certains collaborateurs de l’entreprise. Le coach en entreprise intervient dans le cadre d’un contrat de coaching prédéfinissant des objectifs précis à atteindre.

A lire aussi : Pourquoi est-il toujours important de bien rédiger un cahier des charges avant de s'équiper en logiciels de gestion ?

Les interventions du coach professionnel sont ponctuelles, ses missions sont précises et limitées dans le temps. Par contre, celui-ci peut intervenir plusieurs fois au sein de la même entreprise pour diverses missions. Il a également la liberté de fournir son service à d’autres entreprises. Le coaching en entreprise se présente ainsi comme étant un métier en pleine expansion. Mais il s’agit d’un métier qui nécessite de réelles compétences.

Les qualités requises pour faire du coaching en entreprise

Le métier de coach professionnel est en plein boom, peu de chances donc de se retrouver sans emploi ou sans contrat de coaching en entreprise. Outre la motivation de l’aspect financier intéressant du métier, la reconversion ou le choix pour cette voie peut également être mue par une certaine conviction personnelle. Par ailleurs, cela doit être cette motivation qui prime parce que le métier de coach professionnel est un métier qui nécessite qu’on aime aider autrui.

A découvrir également : Promotion hivernale en entreprise : pourquoi et comment adopter les vestes personnalisées ?

Le coach en entreprise aide le personnel d’une organisation à améliorer son relationnel entre autres. Comment un coach qui n’a pas le sens du relationnel lui-même pourra guider les autres vers une meilleure cohésion/collaboration avec ses collaborateurs. Tout cela pour dire que les premières qualités qu’un coach doit avoir sont relatives à ces qualités humaines et relationnelles. Altruiste, ouvert.e d’esprit, à l’écoute, fin.e psychologue, pédagogue…sont autant de qualités qu’il faut avoir.

Suivre des formations pour acquérir les bases techniques

Pour l’heure, il n’existe pas encore de diplôme dédié spécifiquement au coaching professionnel. Devez-vous apprendre sur le tas pour devenir coach professionnel ? Oui et non, parce qu’en fait, de nombreux coaches professionnels le sont devenus par expérience. En plus des qualités requises évoquées plus haut, le coach professionnel doit avoir une certaine expérience du monde de l’entreprise, mais pas que.

Les soft skills avant tout

Comme expliqué plus haut, le coach professionnel doit être un peu fin psychologue, à l’écoute et ouvert d’esprit. Ce sont en somme plutôt des soft skills plutôt que des connaissances techniques. Le coach professionnel peut parfaitement exercer son métier sans diplôme. Toutefois, il doit avoir des bagages en lien avec les entreprises. Généralement, il faut avoir travaillé quelques années en entreprise avant de se reconvertir vers le coaching.

Les cursus universitaires pour faire du coaching en entreprise

Certains cursus comme ceux en ressources humaines, en organisation du travail ou encore en sciences sociales débouchent naturellement vers le métier de coach en entreprise. Un certain nombre d’universités et d’écoles supérieures incluent dans ces cursus des programmes en lien avec le coaching professionnel. En somme, pour devenir coach professionnel, vous pouvez faire des études dans une école de gestion ou de commerce ou dans une faculté de sciences humaines.

Les organismes de formation au coaching en entreprise

Au fil des pratiques, certaines techniques et méthodes de travail du coach professionnel ont pu être dégagées. Formalisées, ces techniques peuvent désormais s’apprendre dans le cadre de formations spécifiques en coaching. Il existe quelques dizaines d’organismes de formation en coaching en France. Bien que les méthodes d’apprentissage soient différentes d’un établissement à l’autre, on y apprend principalement les techniques en relation d’aide et en accompagnement.

Les différentes approches du coaching en entreprise

Le coaching en entreprise peut être pratiqué selon différents types d’approches. Effectivement, chaque coach professionnel est libre de choisir l’approche qui lui convient le mieux et qui répond aux besoins des clients qu’il souhaite accompagner.

Cette approche consiste à mettre la personne au centre du processus de coaching. Le but est de permettre à cette dernière de se découvrir elle-même, pour ensuite trouver les solutions les plus adaptées à sa situation professionnelle. Dans ce cadre, le coach doit faire preuve d’une grande écoute active et être capable d’aider son client dans ses prises de décisions.

Dans cette seconde approche, c’est l’environnement professionnel dans son ensemble qui est pris en compte par le coach professionnel. Lorsque celui-ci intervient auprès d’un salarié ou d’un groupe donné au sein d’une entreprise, il prend donc aussi en compte tous les acteurs impliqués : collègues directs, supérieurs hiérarchiques… L’objectif ici est notamment d’améliorer la communication interne et/ou externe afin que chacun puisse travailler efficacement avec les autres membres de l’équipe.

L’Approche comportementale:

Cette troisième approche considère essentiellement que le comportement adopté par un individu détermine largement sa réussite professionnelle ou non. Grâce aux outils fournis par le coaching, le coaché peut adopter un comportement adéquat et bénéfique pour sa carrière professionnelle. Le but ici est de développer les compétences liées au leadership, à la communication interpersonnelle ou encore à l’intelligence émotionnelle.

Il faut choisir son approche en fonction des objectifs du coaché et du contexte dans lequel il se trouve. Chaque situation nécessite une réponse spécifique et adaptée aux besoins particuliers de l’entreprise cliente.

Comment choisir les clients à coacher en entreprise

Chaque coach professionnel doit être en mesure de sélectionner ses clients avec soin. Effectivement, le choix des personnes à accompagner est crucial pour réussir un coaching efficace et adapté aux besoins particuliers de l’entreprise cliente.

Avant de décider d’accompagner une personne ou une équipe donnée au sein d’une entreprise, il faut bien changer les futurs clients. Effectivement, certain(e)s salarié(e)s peuvent avoir tendance à se montrer réfractaires au changement et ne pas vouloir sortir de leur zone de confort professionnelle. Dans ce cas-là, il sera difficile voire impossible pour eux/elles d’intégrer pleinement un processus de coaching.

S’assurer des valeurs communes

Il est impératif que le coach soit sûr qu’il partage certaines valeurs avec l’entreprise cliente car cela facilite grandement la communication entre les deux parties mais garantit aussi une plus grande cohésion pendant toute la durée du processus.

Un autre élément à prendre en compte lors du choix des clients est la question de l’expertise technique. Effectivement, pour qu’un coaching soit efficace, il est indispensable que le coach ait une connaissance approfondie de la thématique concernée.

Le choix des clients doit être réalisé avec soin et attention afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Les compétences techniques et humaines du coach professionnel ainsi que son expérience sont donc essentielles pour garantir un accompagnement personnalisé qui répond aux attentes réelles des entreprises clientes. La qualité de ce travail permettra ensuite de développer sa notoriété auprès d’autres organisations souhaitant bénéficier de ses services professionnels.