L’alphabet français VS l’alphabet arabe

L’alphabet français VS l’alphabet arabe

Lors de l’apprentissage d’une langue étrangère, on a tendance à faire une comparaison avec notre langue maternelle. Si vous comptez apprendre l’arabe, vous devez surpasser cette comparaison, car l’alphabet arabe n’a rien à avoir avec l’alphabet français. Voici un aperçu de la différence entre l’alphabet français et l’alphabet arabe.

Les lettres dans l’alphabet

Dans notre plus tendre enfance, on nous a déjà appris que notre alphabet comprend 26 lettres. En grandissant et au fil de l’apprentissage des langues étrangères, vous avez sûrement constaté que le nombre des lettres dans l’alphabet ne reste pas toujours 26. Pour l’alphabet arabe, on compte 29 lettres. Vous pouvez les apprendre ici.

A découvrir également : Comment avoir des revenus complémentaires à la retraite ?

Côté alphabet français, on a des voyelles et des consonnes et en arabe, on a que des consonnes. En arabe, on a des voyelles, mais ces dernières vont se placer en dessus ou en dessous des lettres alphabétiques.

Le sens de la lecture et de l’écriture

Même si vous n’avez pas encore commencé l’apprentissage de l’arabe, vous avez sûrement entendu que cette langue se lit et s’écrit de droite à gauche. C’est déroutant, car on a l’habitude de lire et d’écrire le français et toutes les autres langues à racine latine de gauche à droite. Cependant, pour l’écriture des phrases et des paragraphes en arabe, on suit la « norme », en allant du haut vers le bas ».

A voir aussi : Imprimeur numérique grand format : guide pratique

La casse

Quand on dit « casse », on fait référence aux majuscules et aux minuscules. En alphabet français et dans l’alphabet des langues latines, on a deux formes pour chaque lettre. On a la lettre en version majuscule et la lettre en version minuscule. En arabe, cette notion n’existe pas : oui, il n’y a qu’une seule forme pour toutes les lettres de l’alphabet arabe, ce qui devrait vous permettre de l’apprendre rapidement.

La forme des lettres

En français, qu’on place le « N », à la fin ou au début d’un mot, on l’écrira toujours de la même manière. En arabe, ce n’est pas le cas. Il n’est pas question de majuscule ou de minuscule, mais c’est vraiment la forme de la lettre qu’on n’écrira pas de la même façon selon sa position dans le mot. Une lettre peut alors prendre une autre forme si on le met en début, en milieu ou à la fin d’un mot.

La prononciation des lettres

En français comme en arabe, chaque lettre de l’alphabet porte un nom. Si vous vous penchez dans l’alphabet arabe, vous pouvez remarquer que les lettres s’enchaînent selon une certaine ressemblance physique. La prononciation de ces lettres de l’alphabet arabe peut vous paraître complexe, mais c’est tout à fait normal, car on n’a pas les mêmes sons que dans la langue française.

Pour chaque lettre, on a un point d’articulation bien précis, ce qui fait qu’on n’aura pas le même son pour chaque lettre. Pour la prononciation, vous pouvez faire appel à votre gorge, votre langue, votre nez, vos lèvres et/ou le vide à l’intérieur de votre bouche. Rassurez-vous : avec un bon professeur et avec beaucoup de pratique, vous en sortirez.