Les différents types de systèmes de ventilation

Les différents types de systèmes de ventilation

Le confort et le bien-être des occupants d’une maison passent également par un bon système de traitement de l’air. Ce dernier va également avoir un impact sur la conservation du bâtiment. Convaincu de l’importance de système ? Dans cet article, nous allons vous apporter quelques explications sur les différents types de systèmes de ventilation pour mieux choisir celui est le plus adapté à votre habitation.

L’assainissement de l’air ambiant

 

A lire aussi : Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut sous-traiter votre infogérance informatique ?

Le saviez-vous ? Lorsque vous respirez, vous émettez du dioxyde carbone qui peut polluer l’air intérieur. On retrouve également du monoxyde de carbone dans certains produits que vous utilisez à la maison. Il n’a pas que ces gaz qui détériorient la qualité de l’air ambiant, car il y a aussi l’humidité qui dégage entre autres de la cuisine et de la salle de bain.

De ce fait, il est donc important d’avoir un système de ventilation efficace dans son intérieur. Cette ventilation va vous offrir de l’air sain. En fonction du système de ventilation que vous avez choisi, il pourra également éliminer les particules polluant l’air ambiant, absorber l’humidité et assurer la régulation d’air.

A voir aussi : Pourquoi avoir recours à un coach immobilier ou une formation en investissement immobilier pour développer son patrimoine ?

Les types de systèmes de ventilation

Il existe différents systèmes de ventilation. La ventilation naturelle qui se traduit par la création d’un courant d’air avec l’ouverture des portes et des fenêtres est sans doute le système de ventilation plus simple. Cependant, celle-ci n’est pas toujours suffisante et dans ce cas, on peut penser à l’installation d’une ventilation améliorée. Pour ceci, on utilise un système de ventilation combiné à l’aménagement d’ouverture dans le mur.

On a aussi les systèmes de ventilation qui sont plus modernes et qui ont recours à des appareils plus efficaces et moins énergivores. C’est le cas de la ventilation mécanique contrôlée. Quand on parle de VMC, il peut s’agir du système à simple ou à double flux. La ventilation mécanique contrôlée à simple flux a un extracteur qui va à la fois aspirer l’air vicié de la maison et faire entrer l’air frais de l’extérieur. La ventilation mécanique contrôlée à double flux, quant à elle, ne se limite pas au renouvellement de l’air, mais elle récupère aussi la chaleur. Elle a un échangeur qui a pour mission de récupérer la chaleur dans l’air chaud pour la diffuser dans l’air froid.

Parmi les systèmes de ventilation de dernière génération, on a la ventilation positive hygroréglable. Cette dernière se distingue par son côté silencieux, mais elle fonctionne également par dépression et non pas par surpression. Autrement dit, elle va aspirer l’air de l’extérieur, la filtrer et éventuellement la chauffer pour la diffuser à l’intérieur.