Comment mettre en place un plan GMAO ?

Comment mettre en place un plan GMAO ?

Mettre en place un plan GMAO suit une procédure éventuellement très éprouvante pour une entreprise. En effet, le logiciel de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur est un moyen pour cette dernière de booster sa productivité. Il requiert un investissement important car son plan doit bénéficier d’un suivi après son installation. Il implique la disposition des moyens financiers et humains conséquents. Dans cette logique, il faut présenter un ensemble de tâches à accomplir pour se l’approprier. Celles-ci se présentent en étapes au bout desquelles le plan GMAO devient opérationnel.  

Faire un inventaire des équipements

Avant de monter un plan GMAO, il faut au préalable définir les besoins en informatique qui seront sollicités. Ceci permet d’anticiper sur les imprévus. Concrètement, il s’agit d’évaluer les performances du réseau et du serveur de l’entreprise ainsi que la compatibilité des appareils. En effet, les meilleurs logiciels GMAO ont une portée très importante. Afin que leur utilisation soit le plus profitable possible, il faut inventorier les infrastructures à savoir les bâtiments, les véhicules ou encore les pièces détachées. 

A voir aussi : Bénéficier de conseil en marketing , webmarketing et marketing digital

Préparer les données en amont

Il est impératif de préparer les données de la structure avant leur intégration dans le logiciel. En d’autres termes, il faut les structurer et faciliter leur exploitation. Vous pouvez faire intervenir votre fournisseur pour qu’il vous aide dans la préparation du transfert de vos données. Cependant, mettez sur pied un dispositif de formation adressé aux différents utilisateurs de ce logiciel. Dans votre plan de formation, introduisez une étude approfondie du contenu, une initiation à l’exécution quotidienne des tâches en équipe et une instruction globale sur l’administration du système. D’ailleurs, les sessions de cette formation peuvent être inclues dans un plan marketing

Accentuer la maintenance préventive

L’un des principaux avantages du plan GMAO repose sur le programme de maintenance préventive. Il participe ainsi de la gestion financière au sein de l’entreprise. En outre, ce type de maintenance contribue grandement à limiter les défaillances. De même, elle permet à la société de profiter sur une longue période de ses actifs. Afin que cette initiative soit optimisée, il faut prévoir des inspections régulières. Le but ici est de réduire les imprévus au niveau du temps. Il est également nécessaire de planifier les pauses un à deux mois avant un évènement important. De fait, l’entreprise pourra avoir assez de temps pour résoudre de potentiels problèmes. 

A lire également : Où se procurer un tampon ?

Mettre en exergue les besoins avant l’audit GMAO 

Une réflexion exhaustive doit être menée avant l’utilisation du plan GMAO. Pour ce faire, elle doit impliquer les collaborateurs et les responsables de la structure. Dans ce cas, l’objectif est de ressortir ses besoins, d’identifier les fréquences d’usage et de choisir les types de tableaux de bord et de rapports adaptés pour elle. En clair, cet échange permet de configurer le système de ce logiciel de manière à servir l’entreprise. Toutefois, il ne faut pas négliger votre GMAO après sa mise sur pied. L’audit est donc un exercice qui doit être planifié et exécuté tous les six mois. Au cours de ce projet, il est question d’actualiser le logiciel, de renforcer ses capacités et les performances des collaborateurs.