Style de management : quels sont les styles du management ?

Style de management : quels sont les styles du management ?

Chaque leader possède un style de management qui est propre à sa personnalité. Que ce soit une approche participative ou une méthode beaucoup plus autoritaire, le style de management participe de la construction de l’identité de l’entreprise ainsi que celle du meneur d’hommes. Découvrez dans cet article, les différents styles managériaux les plus courants dans la société.

Importance du management

Il est important de noter que la notion de management ne doit pas être quelque chose de figé. Etant donné, qu’il est question de la gestion des hommes, une bonne technique de management doit être dynamique. C’est-à-dire capable de constamment s’adapter aux situations, aux contextes ainsi qu’aux personnes.

A lire en complément : Comment faut-il procéder pour enregistrer votre marque sur le Brand Registry Amazon ?

Le bon manager doit pouvoir manier à la perfection la carotte et le bâton pour motiver et mobiliser son équipe. Il peut tantôt se montrer participatif et souple, mais parfois plus rigoureux pour qu’au final le groupe atteigne ses objectifs. Dans la pratique, il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises postures de management. Tout va dépendre des choix fait par le manager en fonction des réalités de son environnement et de la personnalité des membres de son équipe.

Management directif

Il s’agit d’un style qui porte également le nom de management autoritaire. Ce type de management est conçu pour donner les pleins pouvoirs de décision au manager. Dans ce cas de figure, c’est le supérieur ou « Boss » qui fixe les règles et dirige tout le monde vers l’atteinte des objectifs précis.

A lire également : Utiliser un tableau Kanban pour la gestion de projet

En tant que membre d’équipe sous ce type de management, vous n’avez qu’à obéir et suivre les consignes à la lettre. Le respect de l’ordre hiérarchique est très important au risque de s’attirer des ennuis. En d’autres termes en travaillant sous les ordres d’un manager directif, vous n’avez pas votre mot à dire.

Ce style de management offre l’avantage d’une prise rapide de décision avec une productivité accrue. Mais il s’agit d’une technique de management qui installe un climat morose au travail, qui crée plusieurs conflits internes et entraîne une perte de motivation des équipes. D’autres par ce style de management impose l’élaboration de plusieurs procédures pour efficacement encadrer le travail des salariés et ainsi s’assurer du bon fonctionnement de l’entreprise.

Management persuasif

Ce style de management combine le concept du style directif dans la prise de décision et une certaine humanité de la part du manager. En tant que supérieur hiérarchique appliquant la direction par persuasion, vous devez davantage impliquer vos collaborateurs dans la marche de l’entreprise.

Les employés doivent ressentir que leurs avis sont pris en compte, même si c’est le manager qui détient la décision finale. Le management persuasif allie autorité et considération, ce qui renforce la cohésion au sein de l’équipe par un sentiment d’appartenance à l’équipe.

de management quels sont les styles du management

Les collaborateurs sont beaucoup plus loyaux à leur manager et on rencontre moins de conflits. Mais lorsque des incidents surviennent au sein de l’équipe, il est beaucoup plus facile de les résoudre. Dans la pratique ce type de management est assez difficile à mettre en place car il offre un espace de liberté assez restreint.

Pour réussir dans ce style, le manager doit être charismatique, apte à convaincre, faire preuve d’empathie et d’intelligence émotionnelle et d’une grande qualité d’écoute vis-à-vis de ses collaborateurs.

Management délégatif

On l’appelle souvent le management consultatif, il donne une plus grande marge de manœuvre aux employés. Ces derniers sont très régulièrement consultés pour la prise de décisions importantes dans la marche de l’entreprise.

Les avis des salariés sont constamment sollicités et pris en compte dans la vie du groupe et de l’entreprise avec des objectifs axés sur les résultats. Lorsque l’opportunité se présente, le manager doit savoir déléguer des tâches à ses collaborateurs pour accroître la motivation et l’efficacité de ceux-ci.

Ce type de management présente de nombreux atouts telle une motivation maximale, une forte cohésion d’équipe, la responsabilisation des employés, une communication plus fluide et une meilleure ambiance de travail. Toutefois des problèmes psychosociaux peuvent survenir du fait d’une pression trop élevée.

Management participatif

C’est le type de management qui est de plus en plus appliqué de nos jours. Il est le plus ouvert et le plus humaniste de tous les autres styles de management. Dans ce mode de direction, la prise de décision est transversale et connaît une forte implication de tous les salariés de l’entreprise.

Naturellement un tel style managérial va présenter de nombreux avantages : la responsabilisation et l’autonomisation des employés, la motivation et un engagement accru au travail, une meilleure gestion des talents et une gestion de carrière optimale par la présence d’un dispositif de développement personnel.

En mettant toutes les contributions intellectuelles au service de l’entreprise, l’innovation et la compétitivité de la structure en sont améliorées. Chaque salarié est libre d’exprimer son leadership et ses capacités, ce qui crée un climat de bienveillance et renforce la performance. Néanmoins, les managers dans ce style de management doivent être suffisamment outillés pour éviter une dérive organisationnelle ou une certaine anarchie au sein de l’entreprise.