Zoom sur le procédé de vulcanisation

Zoom sur le procédé de vulcanisation

La vulcanisation est l’un des procédés de fabrication des produits souvent mentionnés. Au-delà d’un procédé de fabrication, il s’agit d’un savoir-faire témoignant de la qualité. Cependant, il est nécessaire de connaître le procédé de vulcanisation d’élastomère.

Vulcanisation d’élastomère : qu’est-ce que c’est ?

Certaines entreprises préfèrent utiliser le procédé de la vulcanisation pour une raison ou pour une autre, toutefois, vous ne savez pas en quoi cela consiste. La vulcanisation d’élastomères est l’un des procédés de fabrication employés. Il s’agit d’une phase primaire de la fabrication de vos produits consacrés à la haute pression. Le principe de la vulcanisation a pour nature de cuire un ensemble de diverses couches de matières brutes amoncelées l’une sur l’autre.

Lire également : Formation professionnelle : c'est le moment de profiter de votre CPF

Au nombre des produits vulcanisés à chaud, il y a les obturateurs gonflables, les réservoirs souples hydrocarbures, les protections de fouilles ou encore les vérins gonflables.

Vulcanisation d’élastomères : les étapes

Les matériaux qui seront associés sont choisis en amont dans le laboratoire. Il est effectivement nécessaire que les tissus bruts soient conciliables dans le but d’obtenir une liaison adéquate et homogène. La cohérence des matériaux chimiques se base sur leurs qualités à pouvoir s’associer entre eux, mais également sur leur posture face à plusieur                s situations.

Lire également : Crypto-monnaies : 2022, l'année ou jamais pour investir

En effet, les matériaux à utiliser doivent avoir le même réflexe face à une température égale. Par ailleurs, les matériaux à utiliser doivent adopter la même réaction face à la pression. En effet,  dans le but d’obtenir un même fluage sur la totalité de la matière pour une liaison aboutie, les matériaux doivent avoir la même réaction.

Ensuite, les opérateurs enduisent les diverses couches de matières brutes qui serviront de peau pour le produit une fois la cuisson terminée. A la fin de cette phase, la totalité du produit brut est placée dans un moule qui offrira au produit sa forme finale. Ce moule est ensuite placé au four dans l’autoclave afin d’être cuit. Le nombre de couches de matière détermine la pression, la température ainsi que le temps de cuisson.

Les avantages de la vulcanisation face aux autres procédés de fabrication

Il y a évidemment d’autres procédés de fabrication outre que la vulcanisation. Il y a notamment la soudure à chaud. La soudure d’élastomères a pour nature de condenser les tissus en se servant d’une grande presse chauffante. Afin de mettre en place cette liaison de tissu, les fabricants se servent d’une gomme spécialisée. Toutefois, les tissus ainsi que la gomme employés n’ont pas toujours les mêmes aspects chimiques. Par ailleurs, la peau du produit connaît une deuxième cuisson, localement, ce qui amorce son vieillissement.

Ce procédé peut engendrer un point de faiblesse pour le produit final, contrairement à la vulcanisation. Effectivement, en raison des aspects identiques des matériaux cuits ensemble, le produit final est uniforme et cohérent. Les caractéristiques chimiques et mécaniques du tissu sont identiques sur la totalité du produit. Aussi, les produits présentent une certaine esthétique.

Ainsi, la vulcanisation d’élastomère est le meilleur procédé de fabrication de produits en caoutchouc.